4 min de lecture Musique

American Music Awards 2016 : Selena Gomez, Gigi Hadid... les meilleurs moments

La cérémonie des American Music Awards a eu son lot de surprises grâce aux stars présentes sur la scène. Sting, Selena Gomez, Gigi Hadid et Green Day ont marqué la soirée.

Selena Gomez aux American Music Awards 2016
Selena Gomez aux American Music Awards 2016 Crédit : Jordan Strauss/AP/SIPA
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Cette édition 2016 des American Music Awards a fait fort. Présentés par le comédien du Saturday Night Live : Jay Pharoah et la mannequin Gigi Hadid, la soirée a été riche en émotions, rires, larmes et surprises. Les médias américains sont unanimes : c'est la prestation de Selena Gomez qui a retenu les attentions. La jeune femme a fait son grand retour sur scène pendant la soirée, après avoir annoncé une longue pause de sa carrière à cause de sa maladie.

En France, on attendait les résultats de la primaire de la droite dans la nuit du 19 au 20 novembre, aux États-Unis, on se déhanchait sur les plus grands tubes de l'année à Los Angeles. Les American Music Awards récompensent chaque année les meilleurs artistes et albums. Drake, Rihanna, Justin Bieber et Arianna Grande sont les grands vainqueurs de la nuit. Mais, que serait la soirée sans moments marquants ? La rédaction vous fait (re)vivre les 6 meilleurs moments des American Music Awards 2016.

1. Le discours de Selena Gomez

>
Selena Gomez win for Favorite Female Artist - Pop/Rock @ AMAs 2016

Selena Gomez a fait son retour ce 20 novembre sur le tapis rouge et la scène. Il y a quelques mois, elle annulait sa tournée et annonçait qu'elle entamait une pause dans sa carrière à cause de sa maladie. La jeune femme souffre d'un lupus, une maladie auto-immune depuis un an. C'est donc avec plaisir que les fans ont retrouvé Selena Gomez pendant la nuit des American Music Awards.

Très émue de recevoir le prix de Meilleure artiste pop-rock de l'année. "Je pense que beaucoup d'entre vous connaissent ma vie, que ça me plaise ou non. Je devais arrêter. Parce que j'avais tout mais j'étais brisée. Je vous promets de ne jamais vous laisser tomber (...) S'il y a une seule chose que vous devez savoir sur moi c'est que je tiens aux autres", a déclaré la chanteuse, applaudie à tout rompre aussi bien sur la scène, que sur les réseaux sociaux.

2. Gigi Hadid se moque de Melania Trump

>
2016 AMAs Opening Monologue with Gigi Hadid & Jay Pharaoh ¿¿
À lire aussi
Les 12 disques sélectionnés pour l'Album RTL de l'année 2019 musique
Album RTL de l'année 2019 : découvrez les 5 finalistes

La mannequin la plus populaire de sa génération a réussi sa prestation. En maîtresse de cérémonie, Gigi Hadid a décidé de grimer Melania Trump en ouverture de la soirée. Avec une robe rouge à paillettes, le visage tiré par ses mimiques et parlant avec un accent d’Europe de l'Est, elle s'est moquée de la Première dame sous les applaudissements du public. Surtout du moment où Melania Trump a plagié le discours de Michelle Obama, pendant l'investiture de son époux, en juillet dernier. "J'adore mon mari, le président Barack Obama, et nos enfants, Sasha et Malia", a déclaré la jeune femme de 21 ans. 

3. Drake se ridicule pour la pub Apple Music

>
Apple Music – Drake vs. Bench Press

Après Taylor Swift, c'est au tour de Drake de se mettre en scène pour Apple et son service de musique en streaming. Le chanteur, multi-récompensé des American Music Awards a donc dévoilé cette nouvelle pub. Pour l'occasion, on le voit souffrir à la salle de sports, en pleine séance de musculation. mais, lorsque son coach le laisse seul dans la salle, Drake son sort iPhone et met le volume à fond sur Bad Blood de Taylor Swift. Et voilà le grand rappeur en train de pousser la chansonnette avec une voix aiguë et des grimaces devant la glace. 

4. Green Day chante contre Donald Trump

Une bonne dose de punk avec Green Day. Pendant leur chanson Bang Bang, le chanteur du groupe, Billie Joe Armstrong a entonné " No Trump, no KKK, no fascit USA" (Pas de Trup, pas de KKK (Klux Klux Klan) et pas de fascistes aux États-Unis). Green Day a toujours affiché son dégoût pour le nouveau président des États-Unis et son programme politique. C'est donc une attaque frontale en musique pour le trio de punk rock le plus populaire de sa génération.

5. Le medley de Sting, prix du mérite de la soirée

>
2016 AMAs -- Sting Durée : |

Après le concert de réouverture du Bataclan, Sting s'est rendu à Los Angeles pour les American Music Awards. Le chanteur a été récompensé par le très prestigieux pris du Mérite, pour l'ensemble de sa carrière. C'est l'acteur Robert Downey Jr (Iron Man) qui lui a remis son prix après un discours très éloquent expliquant que Sting est un professeur pour toutes les générations de fans qui le suivent, sans parler de son héritage musical et ses engagements humanitaires.

Sur scène, il a réalisé un medley de ses plus grands tubes avant de prononcer un discours qui a ému toute l'assistance. "Je suis très touché par ce geste, il est important pour moi en tant que "migrant de la musique" de reconnaître ce que je dois à la musique américaine, car c'est elle qui a allumé l'étincelle et donné goût au plus grand mouvement de musique qui soit : le rock'n'roll". 

6. Lady Gaga donne des frissons à la guitare

Seule sur scène, avec une guitare et pieds nus, Lady Gaga a subjugué l'assistance. Dans un décors digne d'une nuit étoilée en pleine campagne, l'artiste a entonné Million Reasons, extrait de son nouvel album Joanne pour le plaisir du public. sa voix puissante et son émotion palpable ont été récompensées par des applaudissements et des commentaires enthousiastes des Monsters, les fans de la chanteuse. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique People Ariana Grande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants