2 min de lecture Festival

50 ans de Woodstock : comment le festival est entré dans l'Histoire

ÉCLAIRAGE - Le festival de Woodstock fête ce 15 août 2019 ses 50 ans. Événement mythique qui a marqué l'Histoire, il avait pourtant mal démarré.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Que reste-t-il de l'esprit de Woodstock ? Crédit Image : 1969 Michael Lang/Henry Diltz | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Capucine Trollion
Capucine Trollion
et Steven Bellery

Dans toutes les générations, le mot Woodstock évoque quelque chose. Le mythique festival de musique fête ses 50 ans ce 15 août 2019. Il y a eu un avant et un après Woodstock. Pourtant ce n'était pas gagné.

Le festival ne s'était pas déroulé dans la ville de Woodstock, mais à plus 50 kilomètres de là. La municipalité - effrayée par ces hordes de hippies - avait mis son veto au dernier mois. Finalement, c'est un fermier du village de Bethel qui avait loué ses terres. "C'était au milieu de nul part. C'était une sorte d’invasion sauvage et pacifique", démarre le journaliste Michka Assayas, auteur de Woodstock Three Days of Peace And Music (GM éditions).

Organisé du 15 au 18 août 1969 dans un petit bourg de l'État de New York, le festival devait accueillir 50.000 personnes. Selon les estimations, c'est un demi-million de festivaliers qui ont changé le cours de l'histoire de la musique.

"Ça a été un chaos pas possible. Les gens n'ont pas mangé à leur faim, ils faisaient la queue pendant des heures devant les rares cabinets de toilettes qu'il y avait", poursuit le journaliste, en précisant que les trois jours de fêtes ont aussi été marqués par des orages, transformant les pelouses en champs de boue.

Hendrix, Baez, Cocker... Des artistes dans la légende

À lire aussi
Les frères Shelby dans la série Peaky Blinders Angleterre
"Peaky Blinders" : ce que l'on sait sur le festival officiel de la série

Ce fut le tout premier festival de musique de cette envergure. Plusieurs artistes rassemblés durant des jours dans un même endroit avec une qualité de son digne de ce nom : Jimi Hendrix, les Who, Joan Baez, Joe Cocker ou encore Santana étaient présents lors de ces quatre jours de folie.

Comme le festival, ils sont entrés dans l'histoire du rock et de la musique. Plusieurs morceaux sont aussi entrés dans l'histoire à cette occasion, comme Star Spangled Banner, l'hymne des États-Unis réinterprété par Hendrix, la reprise de With a Little Help from My Friends des Beatles par Joe Cocker ou encore Freedom par Richie Havens. 

>
Jimi Hendrix at Woodstock | Archive INA

L'importance de "Woodstock" de Michael Wadleigh

Réalisé par Michael Wadleigh, le film Woodstock de 1970 a permis au festival de devenir mythique. "Il a été une déflagration. Les gens ont pris conscience qu'il existait  une musique dont ils avaient jamais entendu parler, ou presque. Cela a été presque à l'origine d'une conversion pour beaucoup de jeunes qui ont vu ce film", poursuit Michka Assayas.

Récompensé par l'Oscar du meilleur documentaire en 1970, Woodstock compile les concerts, les réactions du public, mais aussi toute la préparation du festival avec son lot de galères dont la colère des habitants proche de la zone ou les embouteillages monstres. 

>
Woodstock - Original Theatrical Trailer

L'avènement d'une communauté

Que serait Woodstock sans ses hippies, ses couronnes de fleurs, ses messages de paix et d'amour ? Woodstock a été aussi "la naissance d'une civilisation utopique qui n'a pas résisté à l'épreuve de l'Histoire, mais le mythe étrangement a perduré alors que la réalité a été très cruelle envers ceux qui étaient pétris de cet idéal", précise Michka Assayas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival Musique Éclairage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants