2 min de lecture Guignols de l'info

"Les Guignols" : Vincent Bolloré ne veut pas supprimer l'émission de l'antenne de Canal+

Le propriétaire de Canal+ ne voudrait pas mettre fin aux "Guignols de l'info" contrairement à ce qu'annonçaient certains médias mercredi.

La marionnette de Patrick Poivre d'Arvor est installée sur le plateau des "Guignols de l'Info", le 11 février 2009 (archives)
La marionnette de Patrick Poivre d'Arvor est installée sur le plateau des "Guignols de l'Info", le 11 février 2009 (archives) Crédit : AFP / STEPHANE DE SAKUTIN
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Cela pourrait mettre fin à la rumeur qui a enflammé la toile ces derniers jours. Alors que les internautes et de nombreux politiques se sont prononcés en faveur des Guignols de l'Info, Canal+ était prêt à supprimer son émission mythique qui existe depuis 27 ans. Selon plusieurs médias, Vincent Bolloré apprécierait peu la liberté de ton des marionnettes et envisage l'arrêt de l'émission. L'homme d'affaires aurait proposé à plusieurs humoristes, dont Florence Foresti, de se produire à la place des "Guignols".

Mais le propriétaire de la chaîne cryptée vient de couper court à la polémique. Selon Télérama, "pour Vincent Bolloré, il est hors de question de faire disparaître les Guignols de l'antenne". Une information confirmée par des sources syndicales puis un peu plus tard par le premier actionnaire de Vivendi lui-même à l'AFP : 
"Les Guignols font partie du patrimoine de Canal+ qui a été, je le rappelle, créé par Havas il y a 30 ans" et "il est hors de question de se priver de cet atout qui est la propriété du groupe". Mais le format actuel pourrait cependant disparaître. Une diffusion hebdomadaire a en effet été évoquée lors d'un comité d'entreprise de Vivendi.

Mais la tension est toujours palpable dans les couloirs de Canal +. Dans le viseur de Vincent Bolloré ? Le Grand Journal qui coûterait plus de 100.000 euros chaque jour. "Vincent Bolloré estime plus largement que la production externe doit cesser et revenir en interne afin d'abaisser les coûts. Cela concerne essentiellement les programmes en clair", relaye Télérama. Un conseil d'administration devrait se tenir ce vendredi pour éclaircir une situation encore bien floue. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Guignols de l'info Canal+ Vincent Bolloré
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants