1 min de lecture Médias

VIDÉO - Une journaliste américaine interrompue en direct par son petit garçon

Courtney Kube, présentatrice de la chaîne MSNBC, était en pleine explicatio de la crise entre la Turquie et la Syrie quand son fils est venu perturber son exposé.

>
WATCH: Courtney Kube's Son Wanders On Set During Live Reporting | MSNBC Crédit Image : MSNBC |
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Ce sont les aléas du direct. Le 9 octobre 2019, la journaliste américaine de NBC News Courtney Kube a rapidement pris l'antenne pour annoncer les frappes aériennes turques sur le nord de la Syrie voisine. Un événement particulièrement sérieux dans une région déjà fortement déstabilisée. Mais cette séquence "breaking news" a été interrompue par un invité inattendu en plateau... 

"Je suis vraiment désolée, mes enfants sont là ! Ce sont les joies de la télévision en direct", s'est promptement excusée la journaliste en essayant de tranquilliser son petit garçon bien décidé à venir lui poser des questions. Courtney Kube a alors essayé d'expliquer, avec quelques difficultés, la stratégie militaire mise en place par les forces turques.

Une séquence qui a beaucoup amusé les internautes et les téléspectateurs qui affectionnent en général ces petits moments cathodiques. Courtney Kube a rapidement réussi à reprendre le contrôle de la situation grâce à l’incrustation bienvenue d'une carte de la région pendant l'exfiltration de son fils. Une discrétion qu'aurait sans doute aimée le professeur Robert Kelly, lui aussi dérangé par ses enfants en plein direct avec la BBC en 2017. Après 30 secondes de gêne en direct, cet expert et sa famille sont immédiatement devenus des coqueluches d'Internet. 

>
Children interrupt BBC News interview - BBC News
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Télévision États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants