1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. VIDÉO - "On n'est pas couché" : "On vous paye", lance Olivier Faure à Charles Consigny
1 min de lecture

VIDÉO - "On n'est pas couché" : "On vous paye", lance Olivier Faure à Charles Consigny

Le premier secrétaire du parti socialiste a eu une passe d'armes avec le chroniquer d'"On n'est pas couché" à propos des dépenses de l'État, samedi 24 novembre.

Olivier Faure dans "On n'est pas couché", le 24 novembre 2018
Olivier Faure dans "On n'est pas couché", le 24 novembre 2018
Crédit : Capture d'écran France 2
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Tout est parti d'une tirade de Charles Consigny contre les dépenses de l'État, et spécialement celles qui couvrent certains avantages accordés aux anciens chefs de l'État, de gouvernement et ex-ministres de l'Intérieur. Des dépenses jugées inutiles pour le chroniquer d'On n'est pas couché, qui s'adressait au premier secrétaire du PS Olivier Faure.

"C'est pour des raisons de sécurité que les anciens présidents et ministres de l'intérieur ont garde du corps et chauffeur", a précisé le patron des socialistes. Un argument qui n'a pas convaincu Charles Consigny, qui pointait également l'inutilité selon lui du Conseil économique et social.

Après l'avoir traité de "populiste", Olivier Faure a ensuite insinué qu'on pouvait dans ce cas aller au bout de la logique, et remettre en cause chaque dépense d'un service public : "On paie la redevance, on vous paie vous. Est-ce qu'on a envie de payer la redevance pour vous avoir vous à la télévision. C'est une question", a-t-il ironisé. 

Charles Consigny répondit qu'il était pour la privatisation de l'essentiel de l'audiovisuel public. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/