2 min de lecture People

VIDÉO - Bilal Hassani dément être l'auteur d'un tweet polémique sur Israël

Le chanteur de 19 ans, qui représentera la France à l'Eurovision 2019, s'est retrouvé au cœur d'une polémique après l'exhumation d'un vieux tweet, daté de 2014, sur Israël.

Bilal Hassani, représentant de la France à l'Eurovision 2019
Bilal Hassani, représentant de la France à l'Eurovision 2019 Crédit : Gilles SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

La polémique n'a cessé d'enfler. Tout juste nommé pour représenter la France à l'Eurovision, Bilal Hassani a vu un ancien tweet, supposément écrit en 2014, resurgir sur les réseaux sociaux. Un message dans lequel la jeune star déclarait qu'Israël s'était rendu coupable de "crimes contre l'humanité". 

Bilal Hassani, qui a fait sensation avec la chanson Roi, n'a pas tardé à réagir. "Je ne devrais même pas avoir à répondre à tous ces mensonges, mais je constate que je ne peux pas garder le silence. Ces propos, ce ne sont pas les miens. Ce ne sont ni mes écrits, ni mes pensées", a-t-il assuré dans une vidéo postée sur Twitter ce vendredi 1er février. 

Le chanteur queer, devenu une icône de la communauté LGBTQ+, a expliqué qu'il partageait son compte avec plusieurs personnes dans les années passées. "À 14 ans, je n'étais pas le seul à y avoir accès. Il s'est passé des choses hors de mon contrôle et hors de ma connaissance".

À lire aussi
Catherine Deneuve et André Téchiné, le 12 février 2019 à la Berlinale  Cinéma
Catherine Deneuve évoque les familles dont les enfants partent faire le jihad

C'est pourquoi il confesse malgré tout une "erreur" alors qu'il n'a pas "vérifié", "re-vérifié" et "nettoyé" son réseau social.

Cette polémique est surtout l'occasion pour lui de dénoncer une nouvelle fois l'acharnement subi depuis son ascension sur la scène médiatique. "C'était surtout une opportunité pour les haters et toutes les personnes mal intentionnées de propager des fakes news. Bientôt, vous pourrez voir des choses orchestrées, des montages où je dis des choses homophobes alors que ça n'a aucun sens", a-t-il ajouté alors qu'il a porté plainte contre X pour "injures, provocation à la haine et à la violence et menaces homophobes".


Avant de conclure : "Même si c'était quelque chose qui était vraiment arrivé, je dirais que j'avais 14 ans et qu'on peut tous faire des grosses grosses grosses grosses bêtises. La réalité dans tout ça, c'est que je n'ai même pas à vous dire ça parce que c'est faux. Je n'ai jamais jamais jamais dit ou pensé ça". Assurant rester "proche de ses valeurs", Bilal Hassani estime que tout le monde devrait "pouvoir vivre en paix et partager sa culture malgré nos différences de sexe, de religion ou quoi que ce soit".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Polémique Eurovision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796417400
VIDÉO - Bilal Hassani dément être l'auteur d'un tweet polémique sur Israël
VIDÉO - Bilal Hassani dément être l'auteur d'un tweet polémique sur Israël
Le chanteur de 19 ans, qui représentera la France à l'Eurovision 2019, s'est retrouvé au cœur d'une polémique après l'exhumation d'un vieux tweet, daté de 2014, sur Israël.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/video-bilal-hassani-dement-etre-l-auteur-d-un-tweet-polemique-sur-israel-7796417400
2019-02-01 19:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/q-KLP4VTEa98UGDHi6fSmA/330v220-2/online/image/2019/0201/7796417590_bilal-hassani-representant-de-la-france-a-l-eurovision-2019.jpg