2 min de lecture Télévision

"TPMP" révèle le "coup de pression" de "Quotidien" sur Pierre-Ambroise Bosse

Benjamin Castaldi a dévoilé dans l'émission de Cyril Hanouna un SMS envoyé par le programmateur de "Quotidien" à l'agent de Pierre-Ambroise Bosse.

Cyril Hanouna anime Touche pas à mon poste depuis 2010
Cyril Hanouna anime Touche pas à mon poste depuis 2010 Crédit : Cyrille GEORGE JERUSALMI/D8
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Voilà qui ne va pas apaiser les tensions entre les deux talk-shows phares de la télévision française. Dans le numéro de Touche pas à mon poste diffusé le mercredi 4 octobre, Benjamin Castaldi a tenu à pointer du doigt un SMS envoyé par un membre de la production de Quotidien à Pierre-Ambroise Bosse afin de le dissuader de participer à TPMP. "On a pris un coup de pression par des bouffons", a teasé Cyril Hanouna en début d'émission. 

L'agent du champion du monde du 800 mètres a ainsi confié à Benjamin Castaldi que le programmateur de Quotidien n'avait pas été ravi de les savoir sur le plateau de la concurrence.

"Apparemment, ils (l'équipe de Quotidien) ont mal vécu cette invitation", a commencé Benjamin Castaldi avant de dévoiler le contenu du SMS, affiché par ailleurs sur l'écran géant du plateau. 

Je trouve cette méthode franchement dégueulasse.

Benjamin Castaldi
Partager la citation

"J'avais confiance en toi, tu m'avais dit que tu me recontacterais après avoir décalé l'invitation pour que Pierre-Ambroise Bosse prenne du repos. Or, j'apprends sur Twitter qu'il va en fait chez TPMP", est-il écrit en préambule sur le dit SMS dévoilé. "Pierre-Ambroise Bosse passe ainsi du 1er talk-show de France au profit d’une émission qui a très mauvaise presse", lit encore Benjamin Castaldi. 

À lire aussi
Maeva et Benjamin dans "Les Marseillais aux Caraïbes" télé-réalité
"Les Marseillais aux Caraïbes" : Maeva déclare son amour à Greg, ils fondent en larmes

"C’est un mode de pression qui doit dater des années 90", fustige l'ancien présentateur de Secret Story. "De dire qu’on a mauvaise presse, ce n’est pas très sympathique. Je trouve cette méthode franchement dégueulasse", explique-t-il en pointant au passage que les membres de Quotidien "se drapent toujours dans leur intégrité". 

"Je déteste qu'on prennent en otage les artistes", a expliqué Cyril Hanouna, qui a indiqué par ailleurs travailler en bonne intelligence avec la production de C à Vous, mais pas forcément avec celle de Quotidien visiblement. "Je l'ai appelé une fois pour prendre un café avec lui", a confié l'animateur à propos de Yann Barthès. "Il a dit que je l'avais menacé, il voulait aller porter plainte à la police. J'arrête de l'appeler parce qu'il est un petit peu fragile", a-t-il conclu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Médias Cyril Hanouna
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants