2 min de lecture François Hollande

Tanguy Pastureau : un pour tous, tous contre Hollande

REPLAY - Dans "Le Monde", d'anciens ministres de François Hollande, qui ne se plaignaient pas à l'époque de leur collaboration de sa politique, le critiquent ouvertement. Ça sent la vengeance froide et le tir sur l'ambulance. Nicole Bricq, François Lamy, Marylise Lebranchu, autant de chômeurs qui souhaitent que Hollande les rejoigne vite.

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : Un pour tous, tous contre Hollande Crédit Image : RTL | Crédit Média : Tanguy Pastureau | Date :
La page de l'émission
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau Journaliste RTL

François Hollande est attaqué de toutes parts. Lui qui est à -15 dans les sondages, il est moins populaire que l’inventeur du stérilet chez les gens qui veulent toucher des allocs à la CAF, est traqué comme un sanglier poilu par des chasseurs qui ont la même tête. Il est à terre, il dit que ça va mieux, mais personne n’y croit, il passe pour le frère de Pinocchio taillé dans une planche pourrie. Ses derniers fidèles, c’est Ayrault, Sapin, Le Foll, que des vieux briscards qui ont la joie de vivre enfouie au plus profond de leur être. Julie Gayet s’est planquée sous le tapis rouge à Cannes pour ne pas avoir à le rejoindre à l’Elysée, cette demeure maudite où dès qu’on y entre on est haï, moi qui ai besoin d’amour, je n’y irai même pas pour les Journées du Patrimoine.

 
Et là, dans Le Monde, le journal qu’on lit dans le train pour draguer des quinquagénaires friqués, d’anciens ministres de Hollande lui tombent dessus. Ces frondeurs de la dernière heure, ces pleutres qui quand ils bossaient pour lui disaient "Oui chef, bien chef, je vous aime, chef, votre cravate, non non, elle est normale, chef", le défoncent.

Ainsi Dominique Bertinotti, ancienne ministre de la famille, ce qui tombe bien, parce qu’elle il n’y a que la sienne qui la connait, reproche à Hollande de n’avoir pas expliqué la politique menée. Ce qui est faux, ça fait 4 ans qu’il nous dit qu’il garde le cap, on ne sait pas vers quoi, mais il le garde, Hollande c’est Olivier de Kersauzon si en plein Atlantique un goéland avalait sa boussole. 
 

Nicole Bricq, qui pourtant n’en a pas cassé une seule lors son passage à l’écologie, dit que le récit du quinquennat n’a pas été fait, mais il n’y avait rien à raconter, l’histoire du quinquennat Hollande est aussi plate que celle des 3 Petits Cochons s’ils vivaient à Dubaï et que le loup restait à distance parce qu’ils n’étaient pas halal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Dominique Bertinotti Stéphane le Foll
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants