3 min de lecture Télévision

"Quotidien" est-il un copier-coller du "Petit Journal" de Yann Barthès ?

Lorsque Yann Barthès a quitté Canal+ pour TMC, il a embarqué avec lui tout le concept du "Petit Journal" pour l’implanter dans "Quotidien".

Yann Barthès dans "Le Petit Journal" et dans "Quotidien"
Yann Barthès dans "Le Petit Journal" et dans "Quotidien" Crédit : Capture d'écran Canal + et TMC
Marie de Fournas

Lundi 12 septembre, 1.3 million de téléspectateurs avaient les yeux rivés sur la nouvelle émission de TMC : Quotidien. À 19h10, la tête de Yann Barthès apparaît enfin à l’écran, prêt à répondre en 65 minutes à la question que tous ont sur le bout des lèvres depuis plusieurs mois : Quotidien sera-t-il comme le Petit Journal ?

En effet lorsqu’en mai dernier Yann Barthès annonce qu’il ne sera plus le présentateur du Petit Journal de Canal +, de nombreux fans sont dépités. Cette déception s’amplifie lorsqu’ils apprennent que l’acteur Cyril Eldin lui succédera (pas facile de passer après Yann). Mais elle atteint son summum dès la diffusion du premier Petit Journal version Eldin le 5 septembre. Du coup, les aficionados de cette émission décalée, existant depuis 2004, ont reporté tous leurs espoirs sur Yann Barthès et son émission. Ils n’ont pas été déçus et pour cause : Quotidien est, à quelques détails près, un copié-collé du Petit Journal.

On prend les mêmes et on recommence

Yann Barthès n’est pas parti tout seul du Petit Journal. Le présentateur a pris soin d’embarquer avec lui plusieurs de ses collaborateurs. Dès la première émission, le public a retrouvé le reporter Martin Weill, déjà envoyé au bout du monde aux États-Unis pour couvrir la campagne présidentielle. Le jeune Panayotis Pascot, qui avait débuté en 2015 dans l’équipe du Petit Journal avec des micros-trottoirs, est désormais enquêteur décalé. Hugo Clément, ex-reporter sur Canal + est le spécialiste politique de Quotidien. Enfin le duo comique Éric et Quentin ont eux aussi trouvé leur place à TMC et pas une petite. Trois interventions en tout, au cours de la soirée avec un humour du même ton que sur Canal +.

À gauche, Éric et Quentin dans Le Petit Journal, à droite dans Quotidien

Éric et Quentin dans "Le Petit Journal" et dans "Quotidien"
Éric et Quentin dans "Le Petit Journal" et dans "Quotidien" Crédit : Capture d'écran de Canal+ et de TMC

Toujours des invités de marque

À lire aussi
Christian Quesada sur le plateau des "12 coups de midi" Télévision
Christian Quesada : "nouvelles révélations" dans un documentaire bientôt diffusé

Pour la première, Yann s’est payé le luxe de recevoir comme invitée politique Christiane Taubira. L’ancienne Garde des Sceaux de François Hollande n’avait pas donné d’interview depuis sa démission du gouvernement en janvier dernier. Elle a choisi, après avoir un peu hésité, Quotidien pour réapparaître et faire ses premières déclarations sur la campagne présidentielle 2017. En deuxième partie, c’est la  Valérie Lemercier qui est venue pour la promotion de son nouveau spectacle. Les spectateurs ont donc appris comment l’actrice faisait pour avoir d’aussi belles boucles de cheveux, qu’elle était naturiste de pied et qu’elle préférait être sale que non maquillée.

Un humour décapant à la sauce "Petit Journal"

Il n’aura fallu qu’une émission pour bien se rendre compte que le ton de Quotidien sera un copié-collé du Petit Journal d’avant. Petites moqueries sur les lancements maladroits des journalistes pendant les Jeux Paralympiques de Rio. On retiendra le : "Ça marche ! Ça marche comme heu… comme sur des roulettes", devant le basket en fauteuil roulant. Les équipes ont aussi comparé les discours des politiques et mis le doigt sur des éléments de langage comme les "bien-pensants" de Nicolas Sarkozy. Les journalistes sont enfin allés titiller Marine Le Pen et Nadine Morano, un de leurs passe-temps favori sur Canal.

Encore surpris... vraiment ?

En début d’émission, Yann Barthès a révélé qui serait la marraine de l’émission. Il s’agit de Vanessa Paradis. Tout simplement… L’actrice et chanteuse est restée avec le présentateur quelques minutes au téléphone. Puis, à la surprise générale, celle-ci a tout simplement donné son numéro de téléphone portable à la télévision. Le numéro sûrement appelé des milliers de fois a vite saturé. Autre surprise : la miss météo. Pas de personne officielle, a assuré Yann Barthès, mais quelqu’un du public tiré chaque soir au sort. Lundi, Émilie, chef de cuisine à Joinville-le-Pont a donc assuré cette tache. Cependant, impossible de prévoir à l’avance comment cela se passera les prochains soirs.

Un air de déjà-vu

Un plateau circulaire avec le public autour, des habits décontractés, un gros micro rouge… Jusque dans le look, Quotidien ressemble au Petit Journal. Yann Barthès, seul à son grand bureau blanc, accueille les chroniqueurs et les invités un par un. Lorsqu’il interviewe Christiane Taubira, Yann utilise des grandes feuilles avec des mots-clefs ou des images pour aborder des sujets. Le vieux téléphone pour passer des coups de fil est toujours là lui aussi. Enfin lorsqu’il termine son émission Yann jette ses feuilles de notes face caméra. Le doute n’est plus possible, on regarde bien le vrai Petit Journal.

À gauche, Yann Barthès dans Le Petit Journal, à droite dans Quotidien.

Yann Barthès dans "Le Petit Journal" et dans "Quotidien"
Yann Barthès dans "Le Petit Journal" et dans "Quotidien" Crédit : Capture d'écran Canal + et TMC
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Yann Barthès Canal+
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants