1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Pour son retour à la télé, Marc Lavoine joue les psy dans la série "I3P"
1 min de lecture

Pour son retour à la télé, Marc Lavoine joue les psy dans la série "I3P"

Marc Lavoine est à l'affiche de la série policière "I3P" sur TF1, où il joue un psy au sein de l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police.

Marc Lavoine.
Marc Lavoine.
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
TF1 : pour son retour à la télé, Marc Lavoine joue les psy dans "I3P"
00:04:38
Isabelle Morini-Bosc - édité par William Vuillez

Ce jeudi soir marque le retour à la télévision de Marc Lavoine dans le polar I3P sur TF1. "I3P", c'est le nom de l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police dont, dans la fiction, Marc Lavoine est le psy en chef. Le scénario est signé Jean-Christophe Grangé et la distribution est solide, mention spéciale à Barbara Schultz, commissaire divisionnaire qui ne s'en laisse pas compter face à ce psy qui lui, compte trop sur elle.

Marc Lavoine, lui, est content de cette rentrée : d'abord il est fou de joie d'avoir retrouvé Les Grosses Têtes, ensuite ce rôle de psy lui plait bien. "J'ai eu de la chance, on m'a proposé ce rôle de psychiatre. J'étais intéressé par la chose. J'ignorais que l'infirmerie de la préfecture de police de Paris existait. J'étais vraiment touché que ça existe, c'est une belle chose que la France fait", dit-il.

Marc Lavoine est si populaire qu'il est le centre d'intérêt permanent de la presse people, qui lui prête cette semaine une nouvelle idylle avec une jeune chanteuse. "Je ne suis pas content de ça", commente-t-il.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire