2 min de lecture Télévision

"On n'est pas couché" : Penélope Cruz est partie d’Espagne "avec un billet retour"

À l’affiche aux côtés de son mari, Javier Bardem, dans le nouveau film d’Asghar Farhadi, Penélope Cruz est de retour dans le cinéma espagnol. Cinéma qu’elle réfute avoir jamais quitté.

Penelope Cruz en 2014
Penelope Cruz en 2014
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

C’est un casting cinq étoiles, dans une villa offrant une vue sur la baie de Cannes, que se sont offerts Laurent Ruquier et ses chroniqueurs. Penélope Cruz, Javier Bardem et Asghar Farhadi étaient présents autour du plateau pour présenter leur nouveau film, Everybody knows. "Un grand film", ont acclamé en chœur Yann Moix et Christine Angot.

Ce qui a particulièrement plu à Yann Moix se situe en fait dans l’ancrage espagnol. Un thriller, du moins en apparence, dans la société ibérique. Des acteurs phares espagnols. "Javier et Penélope en Espagne, je trouve que ça les désacralise. Ce film est un hommage au cinéma, a assuré le chroniqueur. Et plus un film est local, imprégné dans une terre, plus il parle aux gens."

Paradoxe, si le film paraît ancré dans l’Espagne profonde, Asghar Farhadi est iranien. Une belle prouesse pour celui qui avait réalisé Le Passé, avec Tahar Rahim et Bérénice Bejot. "Les Espagnols disent que ce film est plus espagnol que les films réalisés par les réalisateurs espagnols, a souligné Javier Bardem. Oscar a atteint son objectif : travailler dans une autre culture que la sienne."

À lire aussi
Daenerys, Khaleesi de la mode, s'est trouvée une nouvelle tenue Game of Thrones
"Game of Thrones", saison 8 : quelles sont les durées des prochains épisodes ?

"Je n'ai pas eu le sentiment de m'exiler"

Une forme d’exil culturel au premier abord, souligné par Christine Angot, que rejette pourtant le réalisateur. "Je n’ai pas envie de faire un tour du monde. Parfois il y a des histoires qui viennent à vous et vous êtes obligés de les faire. La France et l’Espagne avaient un terrain que je sentais favorable."

L’attachement à son pays d’origine, un sentiment qu’a argué Penélope Cruz à la chroniqueuse qui l’interrogeait à son tour sur l’exil. "Je suis partie avec un billet retour, assure la star. J’ai vécu trois ou quatre ans aux États-Unis parce que j’aime bien ce pays, mais je n’ai pas eu le sentiment d’avoir à m’exiler pour travailler. Ma famille est toujours venue avec moi, nous sommes obsédés par la famille."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Festival de Cannes Penelope Cruz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793350811
"On n'est pas couché" : Penélope Cruz est partie d’Espagne "avec un billet retour"
"On n'est pas couché" : Penélope Cruz est partie d’Espagne "avec un billet retour"
À l’affiche aux côtés de son mari, Javier Bardem, dans le nouveau film d’Asghar Farhadi, Penélope Cruz est de retour dans le cinéma espagnol. Cinéma qu’elle réfute avoir jamais quitté.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/on-n-est-pas-couche-penelope-cruz-est-partie-d-espagne-avec-un-billet-retour-7793350811
2018-05-12 04:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HPPDSXFV5ajV2Sof632X9A/330v220-2/online/image/2018/0508/7793310170_penelope-cruz-en-2014.jpg