1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "On n'est pas couché" : "J'ai retrouvé de vieux réflexes", raconte Claire Chazal sur RTL
2 min de lecture

"On n'est pas couché" : "J'ai retrouvé de vieux réflexes", raconte Claire Chazal sur RTL

La journaliste va remplacer la chroniqueuse Christine Angot dans l'émission de Laurent Ruquier, samedi 4 novembre. Au lendemain de l'enregistrement, elle a livré ses impressions au micro de RTL.

L'ancienne présentatrice du Journal télévisé de TF1, Claire Chazal, le 7 octobre 2013.
L'ancienne présentatrice du Journal télévisé de TF1, Claire Chazal, le 7 octobre 2013.
Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
Claire Chazal dans "On n'est pas couché" : "J'ai retrouvé de vieux réflexes"
00:51
Vincent Serrano & Philippe Peyre

Nouveau duo de chroniqueurs dans On n'est pas couché. Samedi 4 novembre, les fidèles du talk show de France 2 auront à accueillir une nouvelle recrue, qui n'est autre que l'ex-présentatrice vedette du 20 heures de TF1 : Claire Chazal. La journaliste, qui est aujourd'hui aux commandes d'Entrée libre sur France 5, a pris le siège de Christine Angot, exceptionnellement absente, le temps d'une émission.

"Je suis une chroniqueuse bienveillante et je sais que Laurent m'a proposé de tenir ce rôle sachant qui j'étais, a confié Claire Chazal au micro de RTL, au lendemain de l'enregistrement de l'émission. Je l'ai accepté tout de suite, je savais que ce n'était qu'une seule fois". 

Alors que les chroniqueurs d'On n'est pas couché sont réputés pour être mordants et tranchants avec les invités, la journaliste assure, elle, n'avoir pas cherché à incarner un personnage : "J'aime beaucoup Christine Angot, ça m'intéressait et m'amusait de me mettre dans ses pas, dans ses habits. Je n'ai pas la répartie de Yann Moix qui a toujours le sens de la formule et le sens d'une formule originale. C'est donc dans une sincérité que j'y suis allée. Je ne cherchais pas à jouer un rôle, ni un personnage, mais simplement être sincère."

Ça a ravivé quelques souvenirs d'interviews politiques

Claire Chazal

Si On n'est pas couché fait la place belle à l'actualité culturelle, une longue séquence politique y a également sa place. C'est le vice-président du Conseil régional d'Île-de-France, Geoffroy Didier qui a été invité à répondre aux questions de Yann Moix et Claire Chazal. 

À écouter aussi

Un moment qui n'a pas manqué de rappeler des souvenirs à la journaliste : "C'est vrai que ça a ravivé quelques souvenirs d'interviews politiques que j'ai menées pendant très longtemps. Ça m'a beaucoup plu de retrouver cet échange un peu sérieux et en même temps décontracté. J'ai retrouvé de vieux réflexes et j'ai eu beaucoup de plaisir à le faire". 

Pour autant, même si Claire Chazal admet s'être beaucoup amusée dans l'exercice, cela ne présage en rien une volonté de sa part d'être chroniqueuse permanente dans l'émission : "Je ne suis pas candidate". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/