1 min de lecture Télévision

"On est en direct" : Amélie Mauresmo n'a "pas un avis très tranché" sur la GPA

Amélie Mauresmo était l'invitée de Laurent Ruquier pour le face-à-face de l'émission "On est en direct" sur France 2.

Amélie Mauresmo était l'invitée de Laurent Ruquier, samedi 3 octobre 2020, dans "On est en direct".
Amélie Mauresmo était l'invitée de Laurent Ruquier, samedi 3 octobre 2020, dans "On est en direct". Crédit : Capture d'écran France 2

Amélie Mauresmo, ancienne championne de tennis, ex-capitaine de l'équipe de France, aujourd'hui coach du Français Lucas Pouille, a accepté de parler un peu de sa vie privée à Laurent Ruquier, samedi 3 octobre, dans On est en direct sur France 2. Elle a évoqué l'homosexualité mais aussi l'homoparentalité, étant elle-même maman de deux enfants.

Interrogée sur la PMA et la GPA, elle a accepté de s'exprimer brièvement, alors qu'elle a toujours préféré rester en retrait de ces questions-là. "J'ai été très échaudée. Ça fait maintenant plus de 20 ans que j'ai exposé ma vie privée et que j'ai fait mon coming-out. Et j'en ai pris plein la tronche. J'étais très jeune. 19 ans. J'avoue que ça m'a vraiment refroidi. J'ai du mal maintenant même si ça me paraît très naturel que toutes les femmes aient le droit d'être maman. Être porte-parole d'une cause aussi importante que celle-là… je ne le sens pas aujourd'hui."

Concernant la GPA, Amélie Mauresmo ne parvient pas encore à se positionner, à savoir si elle est pour ou contre. "Je ne suis pas certaine de tout ça. J'ai besoin d'en discuter encore. Je n'ai pas un avis très tranché." Mais de concéder : "Je pense que si tout ça est très bien encadré, il n'y a pas de raison (de dire non)."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Médias Laurent Ruquier
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants