1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Miss Monde arrêtée après avoir arraché la couronne de Miss Sri Lanka
1 min de lecture

Miss Monde arrêtée après avoir arraché la couronne de Miss Sri Lanka

L'affaire qui pourrait faire sourire vient éclairer les difficultés des femmes séparées dans ce pays.

Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Une reine de beauté arrêtée pour avoir humilié la gagnante de Miss Sri Lanka après un spectaculaire imbroglio ? L'affaire a tout d'un mauvais épisode de série télé. Et pourtant...  Caroline Jurie, ancienne Miss Sri Lanka et actuelle Miss Monde vient d'être arrêtée après une scène qui pourrait ressembler à un crêpage de chignon mesquin. 

Pushpika de Silva a été élue Miss Sri Lanka dimanche 4 avril 2021 après une soirée sous le signe du glamour. Tout allait bien pour la reine de beauté jusqu'à ce que Caroline Jurie retire violemment cette couronne de sa tête pour la placer sur celle de la première dauphine de la soirée. Les raisons de ce changement étaient le statut marital de Pushpika de Silva. Il est en effet interdit aux femmes non-mariées de participer au concours. Une femme est venue dire sur scène et devant les caméras que la nouvelle Miss était divorcée, provoquant alors un humiliant transfert de la couronne...

Si cette règle d'un autre temps existe bien, elle a été injustement appliquée à Pushpika de Silva qui n'est pas officiellement divorcée mais simplement séparée. Devant ce retournement de situation, la couronne lui a été rendue. Mais lorsque Caroline Jurie a retiré la couronne de la tête de son héritière, elle a blessé Pushpika de Silva qui a dû être brièvement hospitalisée. Pour ces blessures, Caroline Jurie et son associée Chula Manamendra ont été arrêtées par les autorités sri lankaises pour violences. 

Pushpika de Silva a expliqué qu'elle ne voyait pas d'inconvénients à abandonner les poursuites si Caroline Jurie s'excusait, mais les excuses ne sont - pour l'heure - jamais venues... L'audience a été fixée le 19 avril 2021. Pushpika de Silva a expliqué qu'elle voulait se servir de cette histoire et de son titre pour attirer l'attention sur le destin difficile des mères célibataires de facto dans son pays. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/