1 min de lecture Miss France

Miss France, Vaimalama Chaves, veut "devenir présidente de la Polynésie française"

Miss France 2019 a indiqué vouloir reprendre ses études et "faire une licence de sciences politiques pour devenir présidente de la Polynésie française un jour"

Vaimalama Chaves, Miss France 2019, aux Sables d'Olonnes en mai 2019
Vaimalama Chaves, Miss France 2019, aux Sables d'Olonnes en mai 2019 Crédit : Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Après avoir annoncé ne pas vouloir participer à Miss Monde et Miss Univers, Vaimalama Chaves, Miss France 2019, s'est livré sur les nombreuses propositions qu'elle a reçues. "On m'a proposé de travailler à la radio", a-t-elle notamment confié dans un entretien accordé à Télé Loisirs, ajoutant qu'elle a également été approchée par le cinéma. Elle sera d'ailleurs à l'affiche de Meurtres à Tahiti sur France 3.

Mais ce ne sont pas les médias qui semblent être la priorité de Vaimalama Chaves. "Pour être honnête, j'envisage l'année prochaine de reprendre mes études et éventuellement de faire une licence de sciences politiques pour devenir présidente de la Polynésie française un jour", a-t-elle expliqué.

Ce "projet" a déjà beaucoup mûri dans l'esprit de la jeune femme qui a plusieurs envies concernant l'éducation et l'agriculture. "Nous sommes totalement dépendant des importations. Pour améliorer ça, je voudrais travailler avec la Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna pour passer du franc Pacifique à l'euro pour augmenter le pouvoir d'achat de tous les touristes et faire éclater la bulle spéculative qui fait monter de manière superficielle les prix en Polynésie."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Miss France Polynésie Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants