2 min de lecture People

Miss France 2019 : la fin de la malédiction pour les Miss Tahiti

Vaimalama Chaves est miss France 2019. Élue 20 ans après Mareva Galanter, Miss Tahiti vient rompre la malédiction qui pesait sur les Tahitiennes depuis des année dans le concours de beauté.

Découvrez Miss France 2019
Découvrez Miss France 2019 Crédit : capture d'écran TF1
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Cela n'était pas arrivé depuis 1999. 20 ans après Mareva Galanter, Miss Tahiti, Vaimalama Chaves, 24 ans, a été élue Miss France 2019 ce samedi 15 décembre au soir au Zénith de Lille. Elle succède à Maëva Coucke, miss Nord-Pas-de-Calais. Une élection sous les yeux d'un jury composé, pour la première fois, exclusivement de femmes. Diplômée d'un master en marketing, elle a devancé Miss Guadeloupe, première dauphine, Miss Franche-Comté, deuxième dauphine, et Miss Réunion et Miss Limousin, les deux autres finalistes.

Vaimalama Chaves vient ainsi rompre 20 ans de malédiction dans le concours de beauté.  En effet, seules trois Miss Tahiti ont obtenu le titre dans l'histoire du concours. Il s'agit d'Edna Tepava en 1974, Mareva George en 1991 et enfin Mareva Galanter en 1999. Les 13 années qui ont suivi cette dernière victoire, seules deux candidates, Heitiare Tribondeau et Raipoe Adams, ont atteint le top 5.

La déception avait également grande en 2013 pour les Polynésiens, quand Hinarani de Longeaux, grande favorite du public s'était inclinée face à Marine Lorphelin et fini Première dauphine. Beaucoup de commentaires acerbes avaient alors crié au scandale et parlé d'une fraude de TF1. "C'était toujours occupé et quand on votait pour Hinarani, on nous répondait “Merci d'avoir voté pour Miss Bourgogne”, s’indignait à l’époque une de ses supportrices auprès de l’AFP. 

À lire aussi
Valérie Bonneton et Dany Boon bientôt réunis au théâtre dans la pièce "Huit euros de l'heure" théâtre
Explosion à Paris : une représentation de Dany Boon pour les pompiers tués

20 ans après Mareva Galenter, Miss Tahiti est Miss France

Même polémique l'année qui suit quand Flora Coquerel l'emporte en 2014 contre Miss Tahiti, Mehiata Riaria. Comme le rapporte Voici, le ministre en charge de l’Office des postes et télécommunications de Tahiti, Marcel Tuihani, met en cause TF1. "Il s’avère que le serveur de TF1 n’a pas pu absorber tous les appels entrants", assurait-il alors à Tahiti Infos.

Les échecs s'enchaînent et les Miss Tahiti trustent les places de dauphine mais ne remportent jamais l'élection. C'en est enfin fini de la malédiction, 20 ans après Mareva Galenter, comme un symbole, Vaimalama Chaves déjoue des années de malchance et est élue Miss France 2019 ce samedi 15 décembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Miss France Tahiti
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795940460
Miss France 2019 : la fin de la malédiction pour les Miss Tahiti
Miss France 2019 : la fin de la malédiction pour les Miss Tahiti
Vaimalama Chaves est miss France 2019. Élue 20 ans après Mareva Galanter, Miss Tahiti vient rompre la malédiction qui pesait sur les Tahitiennes depuis des année dans le concours de beauté.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/miss-france-2019-la-fin-de-la-malediction-pour-les-miss-tahiti-7795940460
2018-12-16 02:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mTuDReHeriwy6yo-79laJQ/330v220-2/online/image/2018/1216/7795940441_decouvrez-miss-france-2019.PNG