3 min de lecture Serge Dassault

Le journal de 18h : mort de Serge Dassault, un capitaine d'industrie à la réputation sulfureuse

L'industriel et patron de presse est décédé ce lundi 28 mai après-midi à son bureau du Rond-Point des Champs-Élysées Marcel-Dassault à Paris "par suite d'une défaillance cardiaque".

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le Journal RTL de 18H du 28/05/18 : mort de Serge Dassault à l'âge de 93 ans Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

C'est la mort d'un capitaine d'industrie à la réputation sulfureuse. Serge Dassault vient de mourir à l'âge de 93 ans ce lundi 28 mai après-midi. Son nom était associé à l'excellence française mais aussi à des affaires. Il devait être rejugé la semaine prochaine pour blanchiment de fraude fiscale.

Il était à la tête d'un véritable empire dont il avait hérité. Serge Dassault, c'est bien sûr avant tout le fils du génial Marcel Bloch, devenu Dassault après la Seconde Guerre mondiale. Il a vécu avec ce complexe jusqu'à l'âge de 61 ans quand il a enfin pris la succession du célébrissime avionneur. Polytechnicien, ingénieur, il a réussi malgré les critiques qui ne voyaient en lui qu'un personnage peu charismatique. 

Sa réussite : les avions d'affaire Falcon et Mirage 2000, le Rafale et le logiciel CATIA racheté par Boeing. Ce patron de presse (Figaro, Valeurs Actuelles) faisait passer le plus souvent possible son message ultra-libéral. La justice s'est souvent intéressée à lui et à ses affaires. Encore l'an dernier, il était mis en cause pour blanchiment de fraude fiscale

Maire de Corbeil-Essonnes, son élection avait été invalidée pour cause de soupçons d'achats de votes. Il a alors brigué le siège de sénateur qu'il a obtenu en 2004. Une affaire de corruption en Belgique l'empêchera de quitter le territoire national avant d'être condamné à deux ans de prison avec sursis. De son vivant, Serge Dassault aura vu le Rafale conquérir, le Qatar, l'Égypte et l'Inde. 

À écouter également dans ce journal :

- POLITIQUE : Mamoudou Gassama, le réfugié qui a sauvé un enfant, va être naturalisé français. Le jeune malien sans papier a été reçu ce lundi 28 mai au matin à l'Élysée, après son geste héroïque. Il n'a pas hésité à escalader une façade à mains nues pour aller secourir ce petit garçon, suspendu dans le vide au quatrième étage. Emmanuel Macron lui a promis une régularisation et même la nationalité française. Mamoudou devrait aussi intégrer le service civique des sapeurs-pompiers. 

- MIGRANTS : Les associations d'aide aux migrants dénoncent l'hypocrisie et la récupération politique éhontée de la naturalisation de Mamoudou Gassama. Une démarche qui masque mal selon elles "la dureté de la politique" migratoire du gouvernement.

- FAIT DIVERS : Dans l'affaire Luc Besson, les analyses toxicologiques pratiquées sur la jeune femme qui l'accuse de viol se sont révélées négatives. Cette comédienne affirme avoir été droguée avant d'être violée par le producteur dans un hôtel parisien.

- ÉDUCATION : La réforme du bac, c'est fait, Jean-Michel Blanquer s'attaque désormais au bac professionnel. Objectif : redonner du prestige à ces filières et les rendre plus attractives. Par exemple, en fin de Troisième, les élèves n'auront plus à choisir un métier mais un secteur d'activité. Ce n'est qu'en Première qu'ils se spécialiseront. Ils auront alors deux ans pour préparer un chef d'oeuvre qui sera présenté lors du grand oral du bac. La réforme prévoit aussi le développement de campus d'excellence.

- FOOTBALL : Le Mondial débute ce lundi soir. C'est le premier match de préparation pour les Bleus face à l'Irlande à moins de trois semaines du coup d'envoi de la Coupe du monde en Russie.

- TENNIS : C'est le jour 2 à Roland-Garros. La sensation, c'est l'élimination de Stan Wawrinka dès le premier tour. Le Suisse était pourtant finaliste l'an dernier et il avait même remporté l'épreuve il y a trois ans. Le joueur se remet mal de deux opérations au genou et il n'a pas résisté à l'Espagnol Garcia Lopez, vainqueur en cinq sets.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Serge Dassault Décès Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793562497
Le journal de 18h : mort de Serge Dassault, un capitaine d'industrie à la réputation sulfureuse
Le journal de 18h : mort de Serge Dassault, un capitaine d'industrie à la réputation sulfureuse
L'industriel et patron de presse est décédé ce lundi 28 mai après-midi à son bureau du Rond-Point des Champs-Élysées Marcel-Dassault à Paris "par suite d'une défaillance cardiaque".
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/le-journal-de-18h-mort-de-serge-dassault-a-l-age-de-93-ans-7793562497
2018-05-28 18:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MEZowj9JuQyV6ANVPiRc-w/330v220-2/online/image/2017/0320/7787745019_3-serge-dassault-le-doyen-du-senat-et-heritier-du-groupe-aeronautique-dassault-cumule-16-1-milliards-de-dollars.jpg