2 min de lecture Présidentielle 2017

Laurence Ferrari annule la première de "Punchline" après le faux bond de Montebourg

La première de "Punchline", l'émission politique de Laurence Ferrari a été déprogrammée ce dimanche 18 septembre.

Laurence Ferrari le 4 novembre 2014
Laurence Ferrari le 4 novembre 2014 Crédit : AFP / Archives, Kenzo Tribouillard
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Après France 5 , qui a décalé d'une semaine le lancement de ces rendez-vous C Polémique et C Politique, respectivement présentés par Bruce Toussaint et Karim Rissouli, à cause de la concurrence de Vie Politique sur TF1, C8 (ex-D8) est elle aussi contrainte de changer son fusil d'épaule. Dimanche 18 septembre à 12h05, Laurence Ferrari devait animer la première de Punchline, la nouvelle émission politique de la chaîne du groupe Canal +. L'ex-star du 20 Heures devait interviewer Arnaud Montebourg. En cause, selon la journaliste, la participation du candidat à la présidentielle à L'Émission politique de France 2 le 22 septembre.

"On a été obligé de déprogrammer l'émission à la dernière minute
après que M. Montebourg nous a confirmé hier (vendredi) soir qu'il ne viendrait pas dans notre émission en raison de la pression qu'exerce sur lui France Télévisions puisqu'il est l'invité jeudi prochain de L'Emission politique de France 2", a affirmé Laurence Ferrari. "France 2 le menaçait de déprogrammation, M. Montebourg a fait le choix d'annuler l'émission en direct (sur C8) pour laquelle il avait donné son accord au mois de juillet", a-t-elle ajouté, dénonçant une "méthode de chantage" qui "n'est pas admissible". Pour la journaliste de C8, qui devait officiellement entrer dans la compétition des émissions politiques, Arnaud Montebourg a manqué à sa parole.

L'entourage du candidat a réagi pour désamorcer la bombe. "Les équipes de Mme Ferrai avaient été prévenues dès le jeudi 8 septembre, quand France 2 avait donné son accord" pour sa participation à L'Émission politique. Il s'est également dit prêt à "repousser" la participation de M. Montebourg à un autre numéro de l'émission, assure François Kalfon, porte-parole du candidat. France Télévisions, a, elle aussi, tenu à donner sa version des faits. "France 2 avait invité Arnaud Montebourg en premier, il n'y a pas de pressions sur l'invité politique, c'est l'invité qui choisit", a précisé le groupe du service public. La première de Punchline aura donc lieu le dimanche 25 septembre avec un autre candidat de gauche, Jean-Luc Mélenchon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Arnaud Montebourg Laurence Ferrari
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants