2 min de lecture États-Unis

Tom Wolfe, écrivain-journaliste américain auteur du "Bûcher des vanités", est décédé

Figure d'un "nouveau journalisme" qui se lit comme un roman, l'écrivain américain Tom Wolf est mort à New York à l'âge de 88 ans. Il avait su humer l'air de l’Amérique et le faire respirer à des millions de lecteurs à travers le monde.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
L'écrivain-journaliste américain Tom Wolfe, auteur du "Bûcher des vanités", est décédé Crédit Image : AFP / Archives, Fernando Leon | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Il y a quelques années, dans Laissez Vous Tenter sur RTL avec Bernard Lehut, Tom Wolfe rappelait qu'il était un grand lecteur de Zola et de Balzac. Au fond il a raconté l'Amérique du XXe siècle, comme Zola et Balzac ont raconté la France du XIXe siècle.

Beaucoup d'ironie, mais au service d'un hyperréalisme. Une description extrêmement fine des nuances hypocrites de cette Amérique et de ces Américains, ultra-riches ou immigrants, astronautes ou hippies psychédéliques. Il a raconté la société dans laquelle il a vécu, et son époque - celle de l'hyperpuissance de l'Amérique.

Tom Wolfe était à la fois un grand écrivain et un grand journaliste. C'est ce qu’il appelait le "nouveau journalisme" : la littérature au service du journalisme, et le journalisme au service de la littérature. Des articles et des enquêtes au style extravagant, détonant, flamboyant. Des dialogues qui claquent.

À lire aussi
Constance Wu dans "Crazy Rich Asians" Cinéma
"Crazy Rich Asians" : pourquoi ce film au casting 100% asiatique est un phénomène

Mais ses ses romans étaient aussi inspirés de ses enquêtes, de son observation méticuleuse de la vie, de la société et de son immersion dans cette Amérique, glorieuse ou sordide.

Tom Wolfe, comme un air d'Amérique

Son roman le plus célèbre, c'est le Bûcher des vanités, qui a connu un grand succès mondial. Dans ce premier roman publié il y a une trentaine d'années, Tom Wolfe raconte le New York des années 80 : l'argent, le pouvoir, le désir, le sexe, les riches, les pauvres, l'ambition. Bref le New York de cette époque, dont l'une des figures s'appelait Donald Trump. Un roman formidable, adapté au cinéma par Brian de Palma.

Mais avant cela, ses articles et récits étaient déjà de la littérature. Il utilisait des techniques d'écriture romanesques pour ses reportages. Dans L'Étoffe des héros, il racontait l'épopée des premiers astronautes américains, adapté également au cinéma. Dans Acid Test, il évoquait la contre-culture des sixties à forte dose de LSD.

Un peu plus tôt en 1970, il s'était moqué des élites culturelles de gauche de Manhattan qui rassemblaient dans leurs appartements immenses leurs amis riches et célèbres pour défendre les militants noirs des Black Panthers. Il appelait ça les "soirées radicales chic". Rien que la description des petits fours est savoureuse.

"Néo-prétentieux"

Tom Wolfe a souvent été traité de réac, mais il s'en moquait. Il a continué à railler l'art contemporain, l'architecture moderne, le politiquement correct. Comme une nostalgie d'une Amérique traditionnelle, lui qui venait du Sud - même s'il était depuis cinquante-cinq ans un vrai New-Yorkais.

Tom Wolfe taillait des costards à tout ceux qui le méritaient. Et lui-même était connu pour ses costumes trois-pièces sur mesure, souvent blancs, et ses chapeaux, Fedora ou Borsalino. Un style qu'il définissait comme "néo-prétentieux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Littérature Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793398804
Tom Wolfe, écrivain-journaliste américain auteur du "Bûcher des vanités", est décédé
Tom Wolfe, écrivain-journaliste américain auteur du "Bûcher des vanités", est décédé
Figure d'un "nouveau journalisme" qui se lit comme un roman, l'écrivain américain Tom Wolf est mort à New York à l'âge de 88 ans. Il avait su humer l'air de l’Amérique et le faire respirer à des millions de lecteurs à travers le monde.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/l-ecrivain-journaliste-americain-tom-wolfe-auteur-du-bucher-des-vanites-est-decede-7793398804
2018-05-16 06:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eA5ELHc3AUhulmDaegwPVA/330v220-2/online/image/2018/0516/7793398943_l-americain-tom-wolfe-l-auteur-du-bucher-des-vanites-est-decede-a-88-ans.jpg