1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "L'Amour est dans le pré" : Karine Le Marchand annonce une saison 10 mouvementée
1 min de lecture

"L'Amour est dans le pré" : Karine Le Marchand annonce une saison 10 mouvementée

Le premier épisode de la saison 10 de "L'Amour est dans le pré" est diffusé ce lundi 8 juin sur "M6". Les nouveaux candidats sont annoncés comme plus indécis que les autres années, plus divers aussi.

Martin Cadoret
Martin Cadoret

Le programme emblématique de M6 reprend ses quartiers pour une nouvelle saison, la dixième, dès ce lundi soir à la télévision. La formule est la même : des agriculteurs célibataires en quête d'amour vont rencontrer ceux et celles qui deviendront peut-être leurs futurs conjoint(e)s. La diffusion des portraits des nouveaux fermiers, en janvier, et l'émission consacrée aux héros des saisons précédentes fin mai et début juin, ont réalisé de bonnes audiences.

Les épisodes diffusés à partir de ce lundi 7 juin devraient connaître un destin similaire tant ce nouveau cru s'annonce mouvementé. Karine Le Marchand, l'animatrice, déclarait d'ailleurs dans une interview au Figaro.fr que l'émission allait être "rock'n'roll", car les 14 agriculteurs de cette saison sont très indécis.

Plus de diversité parmi les agriculteurs

Dans cette saison 10, l'émission s'ouvre à la diversité en accueillant son premier candidat homosexuel, Guillaume, un Auvergnat de 31 ans. Son cas fait parler, puisque la production annonce un parcours plein de surprises. Il se pourrait même qu'il "quitte le programme" avant la fin, selon M6. Le magazine VSD annonçait même la disparition du jeune homme, une information démentie par Karine Le Marchand dans l'émission On n'est pas couché, diffusée samedi soir sur France 2.

Florent, 26 ans, installé en Picardie, est aussi un des nouveaux visages de l'émission. Premier agriculteur noir à figurer dans L'Amour est dans le pré, il est doté d'un fort caractère et cherche à fonder une famille. Enfin, Jacky, benjamin de l'émission à 26 ans, a séduit les téléspectateurs lors de la diffusion de son portrait en janvier. Il va falloir s'accrocher pour suivre leurs péripéties, car comme le disait Karine Le Marchand sur France 2, "c'est l'année de tous les rebondissements". Avant d'annoncer : "Moi-même, j'ai eu du mal à comprendre".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/