4 min de lecture People

Kurt Cobain : "Je vais devenir un musicien célèbre, puis je me suiciderai"

PODCAST - Kurt Cobain n'a jamais voulu être l'icône de toute une génération ou l'ange maudit de Nirvana. Il rêvait, lui, de rester un simple musicien, un routard du rock. Quand il s'aperçut que cette vie là était impossible et que l'homme qu'il observait dans le miroir ne lui ressemblait plus, il décida de disparaître.

Jean-Alphonse Richard Confidentiel Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Kurt Cobain : "Je vais devenir un musicien célèbre, puis je me suiciderai" Crédit Image : Capture d'écran Yahoo | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Marie Bossard

Kurt Donald Cobain a vu le jour le 20 février 1967 dans la petite ville américaine d'Aberdeen, sur la côte du Pacifique. Son père Don est mécanicien et travaille dans un garage local. Sa mère, Wendy, s'occupe du foyer et des enfants. Le couple aura bientôt une petite fille baptisée Kimberley, mais que tout le monde appellera Kim. Les Cobain ne sont ni riches ni pauvres, des Américains moyens qui habitent une petite maison qui ressemble à toutes celles du quartier. Le numéro 1210, sur First Street sera un jour un lieu de pèlerinage, photographié et filmé. Une maison jaune aux rideaux marrons qui avait abrité l'enfance d'une idole.


Le petit Kurt Cobain est un enfant très curieux, très intelligent, hyperactif... Au point qu'il suivra un traitement pour modérer sa frénésie de mouvements. Kurt grandit entre un père qui ne pense qu'à faire du sport et des femmes qui lui font découvrir la musique. Sa mère Wendy aime jouer du piano et écouter les tubes pop du moment. Sa tante Mary lui offre pour ses sept ans une guitare hawaïenne bleue et les trois premiers albums des Beatles. "Ce dont j'allais lui être éternellement reconnaissant", reconnaîtra la rockstar qui toute sa vie restera sous l'emprise du groupe de Liverpool.

Jusque à l'âge de neuf ans, Kurt Cobain connait  la période la heureuse et la plus sereine de son existence. Jusqu'à cette année 1976 où sa mère demande le divorce. Du jour au lendemain, tout se dérègle. Le jeune garçon se retrouve alors au centre d'une guerre sans merci entre son père et sa mère. Tiraillé entre la colère de l'un et le ressentiment de l'autre, Kurt doit même être hospitalisé à cause de son absence d'appétit et de son stress. Des années plus tard il racontera : "Je n'étais soudain plus le même, c'était comme si je ne valais plus rien. Je ne me sentais même plus digne d'aller traîner avec les autres gosses". Le musicien ajoutera : "Après le divorce, j'ai passé presque toute mon enfance à avoir honte de mes parents".

"Je vais devenir un musicien célèbre, puis je me suiciderai"


Kurt Cobain joue avec des pensées suicidaires qui hantent depuis des générations sa propre famille. Son arrière grand-père maternel s'est donné la mort en se plantant un couteau dans le ventre. Son grand oncle paternel a mis fin à ses jours en se tirant un coup de fusil. Alors qu'il est classe de quatrième, Kurt affronte en personne le spectacle du suicide. Un matin, avec des camarades de classe, il découvre  le corps pendu d'un élève. Kurt reste figé, tétanisé, incapable pendant une heure de faire le moindre geste face à ce corps se balançant au bout d'une corde. Un professeur le trouvera ainsi, prostré, il lui prendra la main et l'éloignera de cette scène morbide. A cette époque il confie à un de ses amis ces quelques mots, qui résonneront avec un écho distordu à l'heure de sa mort : "Je vais devenir un musicien célèbre, puis je me suiciderai et je partirai en pleine gloire".

Kurt Cobain, aussi maigre et efflanqué qu'un chien errant, laisse pousser ses cheveux blonds. Il porte des habits déchirés et sales. Il sèche les cours du lycée, fume des cigarettes et de l'herbe, boit de la bière, et commence même à toucher au LSD. Sa première petite copine au lycée Wheatherwax, s'appelle Jackie Hagara. Romance éphémère qui ne va durer que quelques nuits. Il a 17 ans, et pour la première fois de sa vie disparaît sans prévenir. Ni Jackie, ni ses parents... Une longue fugue. Quatre mois avec pour seul bagage quelques tee-shirts et sa guitare. Il dort sous les porches des maisons, sous un pont et même dans la salle d'attente de l'hôpital où il a vu le jour. Il rentre enfin au bercail, sale et affamé. Il travaille quelques semaines comme jardinier. Son père veut qu'il s'engage dans l'armée, dans la Navy. Cette fois, l'adolescent claque la porte pour de bon. Il ne reverra son père que huit ans plus tard, à l'occasion d'un concert. Froides retrouvailles. Kurt ayant depuis longtemps décrété qu'il n'avait plus de famille et que son père, qu'il dessinait souvent sous les traits d'un méchant, n'existait plus.

En cette année 1991, les trois membres du groupe Nirvana, et Kurt Cobain en tête, sont aux abois. Leur premier album a bien marché mais la trésorerie est vide. Kurt est expulsé de son appartement d'Olympia pour loyers impayés. Pour 550 dollars, il s'est acheté une antique Plymouth avec 230 000 kilomètres au compteur. Un véhicule qu'il conduit au ralenti pour ne pas user le moteur. Il dort pendant plusieurs semaines sur la banquette arrière, sur des parkings de grandes surfaces. Personne n'aurait pu alors se douter que ce jeune zonard serait bientôt l'un des artistes les plus connus au monde. En septembre, sort le deuxième album de Nirvana, programmé à 50.000 exemplaires. 30 millions d'albums de Nevermind vont être vendus .En  tête des charts américaines et canadiennes et du hit parade en France. Pas de promotion particulière. Une seule chanson, Smells Like Teen Spirit, suffit à enflammer le public. Un tube en or massif que Kurt Cobain détestera ensuite chanter comme s'il méprisait ce premier succès trop facile.

L'invité "Confidentiel"

À lire aussi
Entre les soutiens clairs, les repentis et les silencieux, Hollywood se divise États-Unis
Présidentielle USA : soutenir Trump, un exercice très périlleux pour les stars

Xavier Bonnet, journaliste et rédacteur en chef de Rolling Stone.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
People Musique Kurt Cobain
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants