1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Josée Dayan sur Paris : "Invivable, d'une laideur absolue. Merci Anne Hidalgo"
3 min de lecture

Josée Dayan sur Paris : "Invivable, d'une laideur absolue. Merci Anne Hidalgo"

VIDÉO - Josée Dayan est remontée contre la maire de Paris. En cause : les nombreux travaux qui enlaidissent la capitale et gênent les tournages...

Jade, Josée Dayan et Eric Dussart
Jade, Josée Dayan et Eric Dussart
Crédit : Germain Sastre
Josée Dayan sur Paris : "Invivable , d'une laideur absolue. Merci Anne Hidalgo !"
01:38
Josée Dayan : "Je m'en fous de savoir ce que l'on pense de moi"
02:37
Josée Dayan : Pourquoi elle ne réalisera jamais "Plus belle la vie"
01:47
Josée Dayan : "Je ne vois pas pourquoi on a viré Kevin Spacey de "House Of Cards" !"
02:20
"Capitaine Marleau" : Josée Dayan face à la doublure de Corinne Masiero
00:41
Josée Dayan sur Paris : "Invivable, d'une laideur absolue. Merci Anne Hidalgo"
21:24
Germain Sastre

Ce week-end, Jade et Éric Dussart refont la télé avec Josée Dayan ! 

Ce dimanche, la cinéaste s'est notamment exprimée sur un sujet qui lui tient à cœur : Paris ! "J'adore Paris, mais je la trouve insupportable, invivable" avoue-t-elle avant de tacler la maire de la capitale : "Merci Anne Hidalgo !" 

Ce qui énerve principalement la réalisatrice, ce sont les travaux : "On ne peut plus circuler dans Paris. Si par hasard, vous vous garez à une place qui ne vous est pas autorisée, vous êtes immédiatement enlevé. Mais en revanche, quand toutes les motos se garent à la place des voitures, on les laisse. Il y a impunité !"

Une situation qui a des conséquences selon Josée Dayan. La créatrice de Capitaine Marleau doute sur le fait que la capitale française soit encore cinématographique. "Déjà ça ne peut plus l'être à cause des travaux, c'est d'une laideur absolue. La ville est absolument défigurée. Et puis on ne peut plus tourner parce qu'on ne peut plus circuler, on ne peut plus se garer. Les parisiens, on les comprend parce qu'ils vivent ça au quotidien, sont d'une humeur de rat !" Elle préfère donc tourner en province : "C'est une chance absolue ! Les gens sont charmants, ils sont contents, tout va bien."

À lire aussi

Josée Dayan regrette l'état dans lequel se trouve Paris aujourd'hui. "C'est vraiment une ville que j'adorais (...) Il y a une espèce de hargne, les gens en ont marre de ces heures d'attente parce que soi-disant pour la pollution, le fait de réduire les couloirs, par exemple rue de Rivoli ou sur les quais, il y a dix fois plus de pollution. Les gens sont excédés, ils mettent des heures pour rentrer chez eux. Alors quand vous voulez par hasard tourner, ils vous insultent." La réalisatrice conclue ainsi : "Il y a une espèce d'agressivité dans Paris en ce moment honnêtement qui n'est pas sympa." A bon entendeur...

"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour !

Le 22 octobre prochain à 21h, France 3 diffusera un nouvel épisode de la série à succès créée par Josée Dayan en 2015. Cet inédit, intitulé Le grand huit, est le seizième épisode de la collection. Comme à chaque fois, Corinne Masiero, qui incarne le Capitaine Marleau, donnera la réplique à plusieurs personnalités. Après Nicole Garcia, Isabelle Adjani, Pierre Arditi, Gérard Depardieu, Kad Merad, Muriel Robin ou encore Sandrine Bonnaire, ce soir-là, ce sera au tour de Joey Starr, Marina Hands, Myriam Boyer et Tom Villa.

Corinne Masiero incarne le "Capitaine Marleau" sur France 3 depuis 2015
Corinne Masiero incarne le "Capitaine Marleau" sur France 3 depuis 2015
Crédit :

L’histoire : Un employé d'un parc d'attractions est assassiné, l'occasion pour le capitaine Marleau de plonger dans un univers qui la ramène en enfance. Face à elle se dressent Lucie (Marina Hands) et Antoine (Joey Starr), les propriétaires du parc, couple aussi solaire que mystérieux. La victime avait un fils adolescent. Alors que le couple envisage d'adopter l'orphelin, Marleau découvre qu'un mystérieux individu s'est récemment livré à de bien étranges sabotages, et que ce cadre enchanteur a déjà été le théâtre d'un drame. Reste à savoir si l'amour qui unit Lucie et Antoine résistera aux révélations de l'enquête.

Depuis sa création il y 4 ans, la série est une véritable poule aux œufs d'or en termes d'audience pour France 3 à chacune de ses diffusions. Par exemple, le 02 avril dernier, Capitaine Marleau avait Isabelle Adjani en guest. L'épisode avait été suivi en moyenne par 6,90 millions de téléspectateurs (29,7% de part d'audience). Il avait également battu un record de consommation en replay avec 1,23 million de téléspectateurs supplémentaires une semaine après sa diffusion. Le 09 avril, l'inédit avec Benjamin Biolay avait atteint 7,70 millions de fidèles (32,8% de part d'audience). Un record historique pour la série mais aussi pour France 3 !

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/