2 min de lecture Culture

JoeyStarr, un éternel "enfant sauvage"

PORTRAIT - JoeyStarr était à l'Assemblée mardi 27 mars, pour une lecture de grands textes politiques, de Hugo à Jaurès. Portrait de cet artiste, faste et furieux.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
JoeyStarr, un éternel "enfant sauvage" Crédit Image : MIGUEL MEDINA / AFP | Crédit Média : Isabelle Choquet | Durée : | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

"Je suis un vrai connard". Il balance ça brut de décoffrage, titre de gloire ou regret éternel. Le capital sympathie n'a jamais été son dada, dit-il. JoeyStarr, bad boy de service, est un spécialiste des castagnes médiatiques et habitué des tribunaux.

C'est écrit sur son corps : tatouage de scorpion sur le ventre, feuille de cannabis sur l'épaule et sur les phalanges le mot "overdose". Il a tout essayé, très tôt. Quitte à tutoyer le diable Joey cogne, souvent, même les femmes. Béatrice Dalle, Leila... Des écorchées comme lui. "Je ne les battais pas, on se battait" affirme-t-il. Épidermique et parano, il démarre au quart de tour. 

Il faut dire que la violence, il l'a toujours connue

JoeyStarr a tout raconté dans son livre "Mauvaise réputation", son enfance de "négropolitain", descendant d'esclaves de Martinique échoué à Saint-Denis. Sa mère est chassée de la maison quand il avait 5 ans, puis déclarée morte par le père, qui jette ses cadeaux d’anniversaire à la poubelle. A la place, il y a les coups de ceinture. 

À lire aussi
Jeanfi Janssens dans Les Grosses Têtes les grosses têtes
Danse avec Les Grosses Têtes

Le seul ami du petit Didier Morville, c'est un lapin. Le père lui brise la nuque, il le fait cuire et le force à le manger. A 18 ans, il s'enfuit et mène une vie de SDF, dans le métro, dans les catacombes. Et puis vient le rap et le groupe NTM, pour Nique Ta Mère. Ironie de l'histoire : c'est grâce à ça qu'il retrouve la sienne à 23 ans.

Je reste à jamais un enfant sauvage

Partager la citation

Aujourd'hui il a 50 ans, une deuxième carrière de comédien qui en impose, trois fils, une nouvelle amoureuse, Karine Lemarchand. Et un appartement dans les beaux quartiers où il cultive des passions insoupçonnables comme l'horlogerie et la bonne cuisine. Assagi, l'enfant terrible? Pas si simple. "Toujours carbo, impulsif, siphonné mais aussi réfléchi et lucide", voilà son autoportrait.  

Éternellement en quête de reconnaissance mais prisonnier de son personnage : "Cette attitude "j'emmerde tout le monde" dont j'ai fait mon gagne-pain", comme il dit. L'artiste pardonne les coups qu'il a reçus et regrette ceux qu'ils a donnés. "Je me construis en chemin, dit-il, mais je reste à jamais un enfant sauvage".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture JoeyStarr Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792799668
JoeyStarr, un éternel "enfant sauvage"
JoeyStarr, un éternel "enfant sauvage"
PORTRAIT - JoeyStarr était à l'Assemblée mardi 27 mars, pour une lecture de grands textes politiques, de Hugo à Jaurès. Portrait de cet artiste, faste et furieux.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/joeystarr-un-eternel-enfant-sauvage-7792799668
2018-03-27 20:20:05
https://cdn-media.rtl.fr/cache/z35KP_AbAAB9pqlmrOd9KA/330v220-2/online/image/2015/0327/7777154631_000-arp4113326.jpg