1 min de lecture Jane Birkin

Jane Birkin et Hermès se sont réconciliés

Alors qu'elle demandait à Hermès de débaptiser le sac en crocodile qui portait son nom, Jane Birkin est aujourd'hui "satisfaite des dispositions" prises par le groupe pour le traitement de ces animaux.

Jane Birkin au Festival de Cannes le 24 mai 2015.
Jane Birkin au Festival de Cannes le 24 mai 2015. Crédit : LOIC VENANCE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Dénonçant de "pratiques cruelles réservées aux crocodiles au cours de l'abattage", Jane Birkin avait créé la polémique en juillet dernier en demandant à Hermès de débaptiser "le Birkin Croco" qui portait son nom après un documentaire de la Peta sur le sujet. Le débat est aujourd'hui clos. La chanteuse et actrice est désormais "satisfaite des dispositions" prises par le groupe de luxe concernant le traitement de ces animaux, ont indiqué ce vendredi 11 septembre les deux parties.

Hermès indique que "pour répondre à l'émotion et aux demandes de précisions exprimées par Jane Birkin, et en accord avec elle, la maison tient à réaffirmer son total engagement dans le traitement éthique des crocodiles élevés dans ses fermes partenaires". Le groupe affirme qu'en "complément de ses inspections régulières depuis 10 ans", il "a mis en place un vaste et rigoureux programme d'audit auprès de l'ensemble de ses fournisseurs de peaux de crocodiles".

Des standards "plus exigeants"

Le groupe de luxe précise également avoir "demandé que l'ensemble de ses fournisseurs aux États-Unis, y compris au Texas, appliquent" les standards "les plus exigeants", soit le document de référence en la matière appliqué dans l’État du Texas.

Suite au film tourné par Peta, la maison reconnaît "un dysfonctionnement ponctuel lors de la procédure définie d'abattage" dans une ferme au Texas, qui a fait "l'objet d'un avertissement de notre part et d'une mise en garde en cas de non-respect des procédures recommandées. Tout nouvel indicent entraînera l'arrêt immédiat de nos relations avec cette ferme", est-il souligné. Quant au Zimbabwe, les images tournées sont "antérieures au partenariat" d'Hermès avec cette ferme, et "certaines images ne proviennent pas de cet établissement", affirme le groupe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jane Birkin Hermès Crocodile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants