1 min de lecture

James Middleton, le frère de Kate et Pippa, annonce ses fiançailles avec une Française

Le petit frère de la famille Middleton va rejoindre le camp des "mariés" et faire entrer une jeune Française dans le cercle de la famille royale britannique.

James Middleton accompagné de sa mère
James Middleton accompagné de sa mère Crédit : AFP

Et de trois ! La famille Middleton enchaîne les mariages à un rythme presque aussi soutenu que les petits-enfants de la reine Elizabeth II. Le petit frère de Kate et Pippa Middleton a annoncé sur Instagram qu'il allait prochainement se marier. l'heureuse élue est une jeune Française originaire de Corrèze prénommée Alizée Thévenet.

Née en 1990, elle a beaucoup voyagé durant sa jeunesse en vivant entre l'Allemagne, le Chili et l'Indonésie. Alizée Thévenet a suivi des études très sérieuses en finances entre Bruxelles et Londres. Ce n'est qu'au début de l'année 2019 que la jeune femme est identifiée par des tabloïds anglais comme la nouvelle petite-amie du beau-frère des princes William et Harry, à la faveur de photos volées lors d'un séjour en amoureux à Saint-Barth.

"She said OUI (Elle a dit OUI), a annoncé fièrement James Middleton, 32 ans, dans une publication Instagram le 6 octobre 2019. Notre secret n'en est plus un, mais nous sommes très heureux de partager cette nouvelle", a annoncé le trentenaire à la barbe toujours parfaitement taillée en unissant les drapeaux britannique et français.

Passionné par l'environnement qu'il a étudié à l'université d'Édimbourg, par les chiens qu'ils immortalisent sur les réseaux sociaux et par la pâtisserie, James Middleton était l'un des célibataires les plus courus du royaume. Il est à la tête de plusieurs entreprises liées aux plaisirs de la tables. Personnellement touché par la dyslexie et une forme d'hyperactivité, James Middleton a ouvertement raconté ses expériences avec ces troubles pour éveiller les consciences. 

La date du mariage n'a pas encore été annoncée. Naturellement ses parents, Michael et Carole, ses deux sœurs aînées, leurs maris et leurs enfants, aussi royaux soient-ils, devraient être invités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants