1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. États-Unis : qui est Asya Branch, la nouvelle Miss USA 2020 ?
2 min de lecture

États-Unis : qui est Asya Branch, la nouvelle Miss USA 2020 ?

PORTRAIT - Asya Branch, 22 ans, a été élue Miss USA dans la soirée du 9 novembre 2020. Sixième d'une fratrie de 8 soeurs, elle est aussi très impliquée dans la réforme pénitentiaire.

À 22 ans, Asya Branch est la nouvelle Miss USA 2020
À 22 ans, Asya Branch est la nouvelle Miss USA 2020
Crédit : Instagram Asya Branch
Capucine Trollion
Capucine Trollion

L'Amérique a désormais son président élu et sa Miss : Asya Branch. Comme le rapportent de nombreux médias américains, la jeune femme de 22 ans, a remporté la couronne dans la soirée du 9 novembre dernier. La compétition se déroulait à Graceland, fief d'Elvis Presley, dans le Tennessee.

Asya Branch a déjà marqué la compétition de Miss USA en 2018 en devenant la première Afro-américaine à être élue Miss Mississippi, précise The Daily Beast. Le média américain révèle aussi que cette même année de 2018, elle avait chanté l'hymne national du pays lors d'une convention de Trump à Southaven (Mississippi). Sur son compte Instagram, que le Daily Beast a photographié, elle avait ainsi écrit en commentant l'événement : "Ça été un honneur incroyable". 

Plus encore, Asya Branch est très impliquée pour la réforme pénitentiaire, comme l'explique le média américain Hollywood Life. Elle a ainsi participé à une table-ronde avec Donald Trump et des élus à ce sujet, toujours en 2018. Et sur son compte Instagram, peu après son élection de Miss Mississippi, elle avait confié à ses milliers d'abonnés : "J’ai grandi en tant qu’enfant d’un parent incarcéré. Face aux difficultés financières, mentales et émotionnelles auxquelles j’ai fait face, j’ai appris à surmonter les obstacles et à défier les probabilités, mais j’ai aussi appris à quel point notre système de justice est injuste".

Voir cette publication sur Instagram

GTK Me Day 4: My Passion❤️ I’m passionate about helping people, more specifically, at risk children and the incarcerated. For those of you who may not know my story, I grew up as the child of an incarcerated parent. Through the financial, mental, and emotional hardships that I faced, I learned to overcome obstacles and defy odds, but I also learned how unjust our justice system actually is. I learned that many people behind bars don’t actually belong there. I learned that systemic racism does in fact truly exist. I learned that incarceration is a shared family sentence. I’m grateful for the hardships that I faced because they shaped me into who I am today and made me a voice for the unheard. I have been able to share my story to tens of thousands of people throughout Mississippi in hopes of inspiring them and giving them the tiny glimpse of hope they need to press on. Having visited prisons and spoken with inmates, having met numerous times with government officials to discuss changes in our prison systems, and having started different initiatives to help aid in the rekindling of family bonds and relationships among inmates and their families, I feel like I’ve truly made a difference in the lives of many and I don’t plan to stop. My philosophy of life is that we all have a purpose and we should discover that purpose and pursue it. 💛 ✨What’s your purpose and how will you pursue it?

Une publication partagée par Asya Danielle Branch (@missmsusa) le

"J’ai appris que beaucoup de gens derrière les barreaux n’y ont pas leur place. J’ai appris que le racisme systémique existe vraiment. J’ai appris que l’incarcération est une peine familiale partagée", poursuivait-elle dans son texte.

Un discours de Miss USA sur les armes à feu

À lire aussi

Lors de la traditionnelle prise de parole sur un sujet donné, lors de l'élection de Miss USA 2020, Asya Branch a dû s'exprimer sur le contrôle des armes à feu. "En tant que personne qui a grandi dans une maison avec des armes à feu, j’ai appris très tôt comment charger les armes à feu, comment tirer et comment assurer la sécurité des armes à feu", a-t-elle confié sur le plateau de la compétition. Asya Branch précisé que les personnes devaient d'abord "passer des examens et suivre des cours sur la sécurité" avant d'avoir leur permis de posséder une arme.
"Je pense qu’il est important de ne pas interdire les armes à feu, parce que, de toute évidence, les gens trouveront un moyen d’obtenir ce qu’ils veulent de toute façon, mais je pense que c’est notre deuxième amendement, et nous avons simplement besoin de plus de sécurité à cet égard", a conclu la nouvelle Miss USA.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/