1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. EN IMAGES - Ces unes qui appellent à acheter "Charlie Hebdo"
2 min de lecture

EN IMAGES - Ces unes qui appellent à acheter "Charlie Hebdo"

EN IMAGES - Le nouveau numéro de "Charlie Hebdo" parait ce mercredi en kiosques. En signe de soutien, certains journaux appellent sur leur propre une à acheter l'hebdomadaire des survivants.

"Libération" reproduit la une de Charlie, en rappelant qu'il est en kiosque
"Libération" reproduit la une de Charlie, en rappelant qu'il est en kiosque
Crédit : Libération
"Libération" reproduit la une de Charlie, en rappelant qu'il est en kiosque
"Siné Mensuel" sort un hors série, appel à acheter Charlie et détourne la phrase de Jacques Séguéla
"Midi Libre" invite ses lecteurs à acheter Charlie avec une photo de Luz tenant l'hebdomadaire
"Le Canard enchaîné", publie sur plusieurs pages des dessins de Charlie avec ce message "Un pour tous, tous pour Charlie"
Plantu dessine un rabbin, un imam et un prêtre rigolant en lisant le dernier "Charie Hebdo", à la une du "Monde"
"L'Humanité" propose 16 pages "d'humour et d'hommages" à l'hebdomadaire satirique
Le journal turc est en partenariat avec le journal satirique français, il en introduit quatre pages dans son numéro du jour.
Le quotidien espagnol "El Pais" publie deux pages de "Charlie Hebdo" en signe de solidarité
Un responsable musulman australien tient la une de "Charlie Hebdo" pour le "droit d'offenser"
"Libération" reproduit la une de Charlie, en rappelant qu'il est en kiosque Crédits : Libération
"Siné Mensuel" sort un hors série, appel à acheter Charlie et détourne la phrase de Jacques Séguéla Crédits : Siné Mensuel
"Midi Libre" invite ses lecteurs à acheter Charlie avec une photo de Luz tenant l'hebdomadaire Crédits : Midi Libre
"Le Canard enchaîné", publie sur plusieurs pages des dessins de Charlie avec ce message "Un pour tous, tous pour Charlie" Crédits : Le Canard enchaîné
Plantu dessine un rabbin, un imam et un prêtre rigolant en lisant le dernier "Charie Hebdo", à la une du "Monde" Crédits : Le Monde
"L'Humanité" propose 16 pages "d'humour et d'hommages" à l'hebdomadaire satirique Crédits : l'Humanité
Le journal turc est en partenariat avec le journal satirique français, il en introduit quatre pages dans son numéro du jour. Crédits : Cumhuriyet
Le quotidien espagnol "El Pais" publie deux pages de "Charlie Hebdo" en signe de solidarité Crédits : El País
Un responsable musulman australien tient la une de "Charlie Hebdo" pour le "droit d'offenser" Crédits : The Australian
1/1
Chloé Keromnes

Charlie Hebdo semble être partout dans les kiosques ce 14 janvier. Plusieurs journaux ont reproduit la une de l'hebdomadaire satirique tiré aujourd'hui à 3 millions d'exemplaires. Des titres comme Siné Mensuel, ou Midi Libre ont clairement affiché leur soutien en incitant leurs lecteurs à acheter le journal. 

D'autres ont reproduit la une "Tout est pardonné" de Luz en première page, comme Libération  sous la forme de multiples vignettes, ou le journal allemand irrévérencieux Taz Die Tageszeitung.

"Ne vous laissez pas abattre" titre "Le Canard enchaîné"

Le Canard enchaîné, auquel Cabu a contribué, publie une double page en honneur au dessinateur tué dans l'attentat le 7 janvier. Il titre aussi sur un message du caricaturiste : "Allez les gars, ne vous laissez pas abattre". Le Canard aurait aussi reçu des menaces de mort par mail au lendemain de l'attaque de leurs confrères.

Plantu jette en première page du Monde un clin d’œil à l'hebdomadaire. Dans un dessin, il représente un imam, un rabbin et un prêtre en train de rigoler en lisant son dernier numéro.

À lire aussi

L'Humanité, propose 16 pages consacrées aux caricaturistes décédés et à leur journal qui n'est "même pas mort". Le quotidien avait déjà publié un numéro hommage dont les profits devraient être reversé aux victimes des attentats.

The Australian pour "le droit d'offenser"

Comme annoncé lors de la conférence de presse de la rédaction de Charlie Hebdo, le journal turc Cumhuriet propose une partie de l'hebdomadaire, quatre pages, dans sa propre publication. Des manifestants étaient au matin postés devant les locaux du journal pour protester contre la reproduction des caricatures.

L'espagnol El País dévoile lui aussi deux pages de Charlie et se déclare "avec lui". Enfin The Australian affiche une photo d'un responsable musulman tenant dans ses mains le numéro des survivants pour supporter "le droit d'offenser".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/