1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. "Charlie Hebdo" : qui est Riss, le successeur de Charb ?
1 min de lecture

"Charlie Hebdo" : qui est Riss, le successeur de Charb ?

PORTRAIT - Blessé au cours de l'attentat perpétré contre sa rédaction, le 7 janvier, le caricaturiste Riss va prendre la succession de son collègue, décédé.

Laurent Sourisseau, dit Riss, directeur de publication de "Charlie Hebdo"
Laurent Sourisseau, dit Riss, directeur de publication de "Charlie Hebdo"
Romain Renner
Romain Renner

Il est l'un des hommes par lesquels le futur de Charlie Hebdo se fera. Laurent Sourisseau, dit Riss, va prendre la succession de Charb, abattu lors de l'attentat du 7 janvier dernier, au poste de directeur de publication de l'hebdomadaire satirique.

Le nouveau patron de "Charlie Hebdo"

Âgé de 48 ans, ce caricaturiste occupait jusque-là la fonction de directeur de la rédaction de Charlie Hebdo depuis 2009. Il était d'ailleurs présent le jour de l'attaque des frères Kouachi et a été blessé à l'épaule. Natif de Melun, Riss fait partie des jeunes dessinateurs qui ont rejoint Charlie Hebdo lors de sa refondation en 1992.

Décrit en 2007 par Libération comme "un type qui doit se faire mal pour penser du mal, tant il semble doux", Riss a également sévi dans l'édition en participant à l'élaboration de plusieurs ouvrages parmi lesquels La Face kärchée de Sarkozy, Carla et Carlito ou La Vie de château ou Hitler dans mon salon, un recueil de photos d'amateurs des années 30 et 40.

Prêt à reprendre le dessin

Prêt à abandonner le dessin au lendemain de l'assassinat de ses collègues, Laurent Sourisseau a finalement trouvé le courage de poursuivre le combat. "Si les gens nous détestent à ce point-là, ça veut dire que ce métier n’intéresse plus personne, qu'il est vain", a-t-il d'abord pensé avant de revenir sur cette décision.

À lire aussi

"On se dit que la meilleure réponse à apporter à tout ça, c’est de continuer à faire ce journal", explique-t-il désormais. Riss a d'ailleurs signé deux dessins du dernier numéro de Charlie Hebdo. Le premier fustige le "métier de terroriste" et le second oppose les fusils au crayon, planté dans le postérieur d'un jihadiste. Deux dessins réalisés avec sa mauvaise main, la gauche.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/