2 min de lecture People

Catherine Deneuve : ses nuits courtes, ses conquêtes et ses "colères froides"

PODCAST - Catherine Deneuve ne voulait pas être actrice. Ce monde lui apparaissait bien trop dangereux. Elle commença donc à jouer la comédie par obligation et puis remplaça, le cœur brisé, une sœur absente... Quand le cinéma parvint enfin à l'apprivoiser, il fit de cette blonde sauvage l'une de ses plus précieuses icônes...

came´ra- Confidentiel Confidentiel Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Catherine Deneuve : ses nuits courtes, ses conquêtes et ses "colères froides" Crédit Image : AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard édité par Amandine Lemaire

C'est dans les beaux quartiers de Paris que Catherine Dorléac voit le jour le 22 octobre 1943... Troisième des quatre filles de la maison... Maurice Dorléac, le père est comédien, directeur du doublage au bureau parisien de la Paramount Pictures. Renée Simonot, la mère est également comédienne. Elle a longtemps joué au théâtre, son nom de jeune fille est Deneuve, et reste encore aujourd'hui une voix célèbre du doublage français...

Catherine Dorléac-Deneuve ne rêve pas de devenir comédienne. Elle préfère se laisser porter par l’insouciance et la fantaisie bohème qui règne dans la famille... Entre l'appartement du 16e arrondissement, à l'ombre du viaduc d'Auteuil,  et la maison de vacances de Seine-Port, où l'on traverse le fleuve en barque..."Je suis née dans une famille très unie, j'ai eu une enfance très privilégiée. On était un clan. Avec mes parents, on n'a jamais été riches, mais on vivait sur nous-mêmes, on était en milieu fermé, protégé, c'était bien" racontera Deneuve. 

Catherine Dorléac devient pour la première fois Catherine Deneuve à l'âge de 13 ans... Elle a accepté un petit rôle dans une comédie, Les Collégiennes, pour faire plaisir à ses parents... Expérience sans lendemain, Catherine Deneuve ne veut pas être actrice, elle qui a une sainte horreur des déguisements et des bals masqués. Autant dire que, contrairement à sa sœur Françoise, elle n'a pas vraiment la vocation ou le feu sacré... 

Au cours de l'année 1960, le cinéma ne fait toujours pas rêver Catherine Deneuve mais celui ci la rattrape inexorablement. Un destin forcé et implacable. La seule fois où, dit-elle, elle a suffoqué devant un grand écran, c'est en voyant Sophia Loren dans "La Fille du Fleuve", dans une robe mouillée lui collant à la peau... Dans très peu de temps Catherine Deneuve sera aussi connue que Sophia Loren...Et comme on dit La Loren, on dira bientôt La Deneuve...

L'invité "Confidentiel"

À lire aussi
Pierre Benichou dans "Les Grosses Têtes" Les Grosses Têtes
Pierre Bénichou pouvait "réciter du Aragon à la chaîne", se souvient Franz-Olivier Giesbert

François Forestier, journaliste pour L'Obs.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
People Divertissement Catherine DENEUVE
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants