2 min de lecture Société

"Cash Investigation" : à Nîmes, 1 litre d'eau potable sur 3 est perdu

L'émission "Cash Investigation" a enquêté sur le "scandale" de l'eau dans un reportage diffusé mardi 14 mars. L'enquête révèle notamment l'incroyable gaspillage d'eau potable : plus d'un litre sur cinq est perdu en France.

Elise Lucet présente l'émission "Cash Investigation" sur France 2
Elise Lucet présente l'émission "Cash Investigation" sur France 2 Crédit : Shousboe Charlotte - FTV
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

1 litre sur d'eau potable sur cinq est gaspillé en France à cause des fuites dans les canalisations. L'émission de France 2 Cash Investigation a enquêté sur le "scandale" de l'eau dans un reportage diffusé mardi 14 mars, et révèle notamment les pertes monstres d'eau potable dans notre pays, plus marquées dans certaines villes que d'autres.

A Nîmes, c'est quasiment un litre d'eau sur trois qui n'arrive pas à destination : le rendement, le différentiel entre l'eau injectée dans les tuyaux et l'eau consommée, n'est que de 70,5 %. Chaque année, l'agglomération gaspille l'équivalent de 1.377 piscines olympiques, selon le calcul de Cash Investigation. Un gaspillage qui coûte 9,4 millions d'euros. Nîmes est la plus mauvaise élèves des 50 villes les plus peuplées de France qu'a classées l'émission, juste après Avignon et Amiens.

Et il y a pire. Dans certaines communes plus petites, les pertes seraient encore plus importantes, parfois plus de 50%selon les données de 2016 de l'Observatoire national des services d'eau et d'assainissement.

À lire aussi
Daniel Craig, le 26 octobre 2015 people
Chris Evans défend Daniel Craig attaqué pour avoir utilisé un porte-bébé "peu viril"

Une plainte déposée contre l'émission

Chaque enquête de l'émission Cash Investigation déclenche les foudres des entreprises dont les pratiques ont été questionnées par les journalistes, comme avec Lactalis ou Lidl. Le 26 février dernier, le Syndicat départemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (Siaap) a déposé plainte contre X pour "violation de domicile privé".

Le Siaap proteste contre l'irruption des journalistes dans le hall de son siège à Paris le 14 février, venus questionner, en vain, des dirigeants du syndicat. Il dénonce dans la plainte de "singulières méthodes journalistiques de recueil d'information". La production s'était défendue, rappelant qu'"il n'y a eu ni échauffourée ni voie de fait" et avait dénoncé "un cran de plus dans une forme d'intimidation".

La seule chose qui nous guide, c'est l'intérêt journalistique d'un sujet.

Élise Lucet dans "Cash Investigation"
Partager la citation

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, Veolia avait mis en cause l'enquête de Cash Investigation, soupçonnant Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions et par ailleurs membre du conseil d'administration de Suez, concurrent de Veolia, d'être intervenue dans le travail des journalistes.

"Nous avons travaillé pendant un an sur cette enquête et à aucun moment Delphine Ernotte n'est intervenue d'une manière ou d'une autre", a tenu à préciser Élise Lucet sur le plateau de l'émission. "La seule chose qui nous guide, c'est l'intérêt journalistique d'un sujet", a-t-elle conclu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Eau Gaspillage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792620137
"Cash Investigation" : à Nîmes, 1 litre d'eau potable sur 3 est perdu
"Cash Investigation" : à Nîmes, 1 litre d'eau potable sur 3 est perdu
L'émission "Cash Investigation" a enquêté sur le "scandale" de l'eau dans un reportage diffusé mardi 14 mars. L'enquête révèle notamment l'incroyable gaspillage d'eau potable : plus d'un litre sur cinq est perdu en France.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/cash-investigation-a-nimes-1-litre-d-eau-potable-sur-3-est-perdu-7792620137
2018-03-14 12:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lMTvCo4jh5kohzYzEr-MJA/330v220-2/online/image/2018/0314/7792621639_elise-lucet-presente-cash-investigation.jpg