2 min de lecture Divertissement

Bernard Tapie : "Je n’ai pas trop fait de misères dans la vie, j’espère en être récompensé"

PODCAST - "Confidentiel" par Jean-Alphonse Richard. Bernard Tapie n'a jamais été un enfant unique. Il a eu des dizaines de frères jumeaux : un homme d'affaires, un patron de club de foot, un ministre, un chanteur, un condamné emprisonné, un acteur et même le capitaine du plus grand voilier du monde... Mille Tapie, mille vies, mille visages pour le plus romanesque des destins français...

came´ra- Confidentiel Confidentiel Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Bernard Tapie : "Je n'ai pas trop fait de misères dans la vie" Crédit Image : Emmanuel DUNAND / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

Bernard Tapie a vu le jour le 26 janvier 1943, un mois et demi avant la date prévue. Pressé donc d'arriver sur terre. C'est dans la banlieue nord de Paris, au Bourget, dans ce qui s'appelle alors le département de la Seine, qu'il grandit. Enfance modeste dans cette banlieue communiste, banlieue rouge, de la France qui sort tout juste de la guerre.
Pas d'argent chez les Tapie. Ils élèvent leurs deux garçons, Bernard et son cadet Jean-Claude, dans un tout petit appartement de 20 mètres carrés. Le père, Jean Tapie, est frigoriste. La mère, Raymonde, est aide-soignante. Ils se sont mariés un an avant la naissance du petit Bernard..."On était fauchés de chez fauchés...J'ai connu ma première salle de bains quand j'avais dix-sept ans..." 

Bernard Tapie apprend dans cette enfance l'art de la débrouille mais il n'est pas seul. Il peut compter, et pourra toujours compter, sur ses parents. Dans les premiers mois, sa mère l'a élevé seule alors que son mari était réquisitionné par le STO, le Service du Travail Obligatoire..."J'ai tété ma mère jusqu'à 25 mois et je crois que c'est ce qui rend indestructible face aux agressions des autres" dit Tapie. 

Jusqu'au bout, Bernard Tapie aura été le héros adulé ou détesté d'un feuilleton français, un jour au sommet et l'autre condamné au précipice...Un demi-siècle passé à tutoyer les Français et a entrer chez eux sans demander leur permission, comme quand il leur vendait des téléviseurs...Bernard Tapie veut revenir au théâtre, rejouer Vol au Dessus d'un Nid de Coucous qu'il avait interprété il y a vingt ans..Il veut surtout triompher du cancer et s'il perd la partie, aller au pire au Paradis, Tapie est sûr d'y entrer: "Je n’ai pas trop fait de misères dans la vie, j’espère en être récompensé"...

L'invité "Confidentiel"

Christophe Bouchet, auteur de plusieurs ouvrages sur Bernard Tapie. 

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Divertissement Bernard Tapie Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants