1 min de lecture Monaco

Bébés princiers : pourquoi Jacques est le nouvel héritier du trône de Monaco

La princesse Charlène a offert deux héritiers au trône de Monaco. Si Gabriella est née quelques minutes avant son frère Jacques, c'est bien ce dernier qui prendra la succession du prince Albert au regard de la constitution du Rocher.

Le Prince Albert II deMonaco et sa femme Charlène, le 27 janvier 2014
Le Prince Albert II deMonaco et sa femme Charlène, le 27 janvier 2014
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Pour la première fois de l'histoire de la principauté, des jumeaux sont nés sur le Rocher. Hospitalisée aux alentours de 15 heures au Centre Princesse-Grâce de Monaco, Charlène de Monaco a donné naissance à un garçon, Jacques, et une fille, Gabriella, ce mercredi 10 décembre. À 36 ans, la princesse offre deux héritiers au trône monégasque. Mais si Gabriella est née la première peu après 17 heures, c'est bien son frère qui prendra la succession du prince Albert.

Dans le cas de jumeaux, le garçon est prioritaire

La constitution monégasque règle la question de la désignation de l'héritier au trône. Modifiée en 2002 par le Prince Rainier III pour permettre à ses filles Caroline et Stéphanie de succéder à Albert, à une époque où il désespérait de voir ce dernier convoler et avoir un enfant légitime, elle prévoit néanmoins que le garçon est prioritaire dans le cas de jumeaux de sexes différents.

"La succession au trône, ouverte par suite de décès ou d'abdication, s'opère dans la descendance directe et légitime du Prince régnant, par ordre de primogéniture avec priorité masculine au même degré de parenté", énonce ainsi l'article 10. Parmi tous les enfants du prince régnant, c'est donc le premier garçon qui est désigné à prendre la suite de son père.

Gabriella numéro 2 dans l'ordre de succession

Pour voir une femme monter sur le trône monégasque, il faudra donc attendre qu'il n'y ait plus d'homme pour prendre la suite. "À défaut de descendance directe et légitime, la succession s'opère au profit des frères et sœurs du Prince régnant et de leurs descendants directs et légitimes, par ordre de primogéniture avec priorité masculine au même degré de parenté", explique encore la constitution monégasque. Faute d'être née fille unique, Gabriella sera en deuxième position dans l'ordre de succession au trône monégasque.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Monaco People Albert II de Monaco
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants