1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Alessandra Sublet : "Être à l'antenne n'est pas une fin en soi"
1 min de lecture

Alessandra Sublet : "Être à l'antenne n'est pas une fin en soi"

INVITÉE RTL - Sans émission depuis la rentrée, l'animatrice revient sur TMC avec un documentaire sur Antoine Griezmann, le chouchou du football français.

L'Entretien du jour
L'Entretien du jour
Crédit : RTLnet
"Être à l'antenne n'est pas une fin en soi" pour Alessandra Sublet
00:08:17

Des talons aux crampons : le premier documentaire d'Alessandra Sublet sera diffusé mercredi 15 novembre, à 21 heures, sur TMC. Un programme centré sur la star du football français, Antoine Griezmann. Un retour loin de la présentation d'émissions, sur lesquelles il était plus habituel de la trouver. "C'est bien aussi de se poser. Et je n'avais pas envie de me poser dans les charentaises d'un collègue. J'en ai profité pour réaliser des projets personnels", confie l'animatrice sur RTL.

Révélée sur France 5, la présentatrice a connu des expériences en demi-teinte sur France 2, puis le groupe TF1. "On ne s'est pas arrêté parce que l'émission Action ou Vérité était un échec, mais plutôt parce que la case n'était pas la bonne." 

Alessandra Sublet fait donc son retour avec un documentaire sur Antoine Griezmann. Elle s'est sentie soutenue par TMC : "J'aime cette logique-là : on n'est pas obligé d'être tout le temps à l'antenne, mais c'est bien d'y être avec des projets qu'on a réfléchis. Être à l'antenne pour être à l'antenne, ce n'est pas une fin en soi. Trop d'antenne peut vous amener sur de mauvaises voies, et des cases desquelles il est dur de sortir".

Le problème aujourd'hui, selon Alessandra Sublet, serait que les chaînes ne laissent pas assez de temps aux émissions pour trouver leur public. "C'est plus facile de monter un projet sur les petites structures", explique la présentatrice. Son nouveau projet, est le fruit de six mois de tournage avec Antoine Griezmann, au sein même du "clan Griezmann". Un portrait au long cours, d'un "joueur refusé de tous les clubs à 13 ans qui a dit à son père, 'c'est ça que je veux faire'".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/