1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. VIDÉO - Hospitalisé d'urgence, il en profite pour faire une chanson et tourner un clip
1 min de lecture

VIDÉO - Hospitalisé d'urgence, il en profite pour faire une chanson et tourner un clip

À Fréjus, Matias Bonnot, hospitalisé pour des problèmes cardiaques, en a profité pour composer une mélodie et tourner un clip musical.

L'artiste Ma2 bonn's compose un son à l'hopital
L'artiste Ma2 bonn's compose un son à l'hopital
Crédit : capture facebook @Ma2bonn's
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste

Passionné de musique, Matias Bonnot a "quitté son travail en janvier pour vivre de sa passion" nous raconte-t-il. Après un début d'infarctus jeudi 25 octobre, le jeune homme de 29 ans a dû être hospitalisé en urgence à la clinique Notre-Dame de Draguignan avant d'être transféré en soins intensifs.

"Je me retrouve d'un coup à l'hôpital pour une semaine, sans avoir le droit de me lever. J'ai alors demandé aux médecins si ma petite-amie pouvait m'apporter mon ordinateur et mon synthétiseur dans ma chambre. Ils ont accepté, puisque cela ne nécessitait pas que je doive me lever", nous explique le jeune homme qui s'est alors mis à composer.

"Petit à petit, je me suis rendu compte que malgré le contexte, ce que je sortais était plutôt gai, donc j'ai décidé de continuer et d'écrire les paroles", poursuit-il.

Un clip pour boucler la boucle

Après la composition de la mélodie et l'écriture des paroles, Ma2 bonn's quitte les soins intensifs pour la chambre 510 où il fait la connaissance de Sergio, un Corse d'une soixantaine d'années. "Il était très positif, très joyeux. Quand il a vu ce que je faisais, il était très intrigué et il m'a encouragé à tourner le clip", témoigne le jeune homme.

À lire aussi


Avec la complicité de son compagnon de chambre, il enregistre alors le clip de sa chanson à l'aide de son téléphone portable posé sur une carafe d'eau. Vendredi, sur sa page Facebook, il diffuse enfin la vidéo intitulée "Le groove de la 510" qui a déjà été visionnée près de 30.000 fois. "Je m'imaginais bien que cela pouvait faire réagir mais je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi important" se réjouit aujourd'hui l'artiste.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/