1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : un gecko perturbe un hôpital en passant des appels intempestifs
1 min de lecture

États-Unis : un gecko perturbe un hôpital en passant des appels intempestifs

Depuis un hôpital spécialisé dans les soins pour mammifères marins, un gecko passait des coups de fil au personnel médical.

Les geckos font partie de la famille des reptiles, on peut les trouver dans de très nombreux pays.
Les geckos font partie de la famille des reptiles, on peut les trouver dans de très nombreux pays.
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Paul Véronique

À Hawaï, les membres d'une équipe médicale ont reçu de mystérieux coups de fil... de leur propre hôpital. La semaine dernière, quelqu'un a cherché à les joindre de manière insistante depuis cet établissement spécialisé dans le traitement des mammifères marins. 

Un jour, c’est Claire Simeone, la directrice de l’hôpital Ke Kai Ola, qui a reçu un appel alors qu’elle prenait son déjeuner, rapporte Associated Press. Mais après avoir décroché, la vétérinaire n’a trouvé personne au bout de la ligne. Craignant une urgence, elle s’est précipitée dans le centre médical.

Constatant qu’elle n’était pas la seule à avoir reçu au moins un appel étrange, elle a alors commencé à enquêter, et a fini par trouver le coupable dans un laboratoire. Un gecko était perché sur un téléphone et passait des coups de fil dans l’historique des appels, avec ses petites pattes. Une fois le mystère élucidé, Claire Simeone a finalement attrapé le reptile, puis l’a déposé à l’extérieur sur une plante. Elle a ensuite partagé son anecdote sur Twitter.

Les geckos ont la particularité de présenter des lamelles adhésives sous leurs doigts. Une spécificité qui leur permet de grimper sur toutes les surfaces, y compris les plus lisses, ou de se déplacer sans problème sur un plafond.

Les lamelles adhésives sous les doigts d'un gecko
Les lamelles adhésives sous les doigts d'un gecko
Crédit : Wikipedia CC
À lire aussi

"Si un petit gecko nous aide à partager l’histoire de la conservation, c’est une victoire", a expliqué Claire Simeone à AP, faisant référence à son centre qui s’occupe de soigner des phoques en voie de disparition.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/