1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. St Jean : pourquoi allume-t-on des feux de joie en France le 24 juin ?
2 min de lecture

St Jean : pourquoi allume-t-on des feux de joie en France le 24 juin ?

Le 24 juin, c’est la St Jean, en réalité, la saint Jean-Baptiste ! Mais, pourquoi allume-t-on des feux de joie un peu partout en France, depuis des siècles, pour célébrer la St Jean ?

Un livre d'histoire (illustration)
Un livre d'histoire (illustration)
Crédit : Adam Niescioruk / Unsplash
Jean-Baptiste Giraud

Le 24 juin, c’est la St Jean, en réalité, la saint Jean-Baptiste ! Mais, pourquoi allume-t-on des feux de joie un peu partout en France, depuis des siècles, pour célébrer la St Jean ?

Réponse 1. En juin 1346, au moment où l’Europe commençait à être ravagée par la Peste on décida de brûler tout ce qui pouvait propager la maladie, à commencer par les cadavres d’animaux. Ces grands feux ont été ensuite pérennisés et transformés en fête, celle de la St Jean. 

Réponse 2. La St Jean reprend un rite païen, la célébration du jour le plus long de l’année au moment du solstice d’été le 21 juin. Elle a été fixée trois jours au 24 juin car à cette date-là, on célébrait déjà la jeunesse avec là aussi, des feux de joie.

Réponse 3. Saint Jean-Baptiste de la Salle a consacré sa  vie a s’occuper des enfants, en particulier des enfants pauvres. C’est en son honneur que cette fête est célébrée le jour de sa naissance, le 24 juin.

À lire aussi

La bonne réponse est la réponse 2 ! Oui bien entendu, la St Jean c’est d’abord la célébration de la nuit la plus courte de l’année, ou du jour le plus long, question de point de vue. Cette fête qui existe depuis des millénaires tombe évidemment le 20 ou le 21 juin, au moment du solstice d’été.

Mais quand on a commencé à christianiser le calendrier, en inventant des fêtes qui souvent, reprenaient les dates de fêtes païennes existantes, il a fallu faire un petit compromis : la St Jean, St Jean Baptiste, le cousin du christ, et non pas St Jean Baptiste de la Salle qui a vécu au XVIIe siècle. La St Jean donc est une fête à date certaine : celle de la naissance de St Jean et non pas comme c’est le cas d’habitude, celle de sa mort. Plutôt que de décaler la St Jean, c’est la fête avec les feux de joie qui a été décalée, et fixée donc, au 24 juin..

Et cette histoire avec la jeunesse c’est vrai ou faux ?

C’est parfaitement vrai ! À l’occasion de la St Jean dans tous les villages de France, les jeunes adolescents devenaient des hommes en passant certaines épreuves destinées à prouver leur courage. Ce sont les fameuses épreuves initiatiques que l’on trouve dans beaucoup de sociétés. Là, comme il y avait des feux, une des épreuves consistait évidemment à sauter au dessus du feu sans se brûler, en se grillant tout juste quelques poils.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/