1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pyrénées-Orientales : un musée exposait de faux tableaux
1 min de lecture

Pyrénées-Orientales : un musée exposait de faux tableaux

Le musée Étienne Terrus, près de Perpignan, est sous le choc après avoir découvert que la majorité de ses œuvres étaient fausses.

Découvrir l'exposition "Degas, danse, dessin" au musée d'Orsay à Paris
Découvrir l'exposition "Degas, danse, dessin" au musée d'Orsay à Paris
Crédit : Instagram musée d'Orsay
Pyrénées-Orientales : un musée exposait de faux tableaux
02:19
Jean-Alphonse Richard

La nouvelle était très dure à avaler. Le musée Étienne Terrus, dédié au peintre naturaliste du même nom, a été la victime d'escrocs. La raison ? 82 des 140 peintures achetées pour enrichir la collection sont des faux

Quelques jours avant l'inauguration du nouveau bâtiment, un expert renommé, chargé de valoriser les œuvres, a découvert la supercherie. Il s’est aperçu que, sur certaines d'entre elles, la signature de Terrus s'effaçait alors qu'il passait son doigt ganté dessus. 

Le spécialiste a aussi découvert, sur les toiles et les dessins, la présence de bâtiments roussillonnais construits bien après le décès du peintre naturaliste. Le préjudice s'élève à 160.000 euros alors que la supercherie concerne plus de la moitié des tableaux exposés. 

C'est tout le petit monde des brocanteurs et des marchands d'art qui est pointé du doigt. En effet, beaucoup souligne qu'il est facile de falsifier les œuvres d’artistes locaux. Étant peu connus, ces peintres ont plus de chances d'être copiés

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/