1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi avoir les dents du bonheur a sauvé la vie de milliers de Français
1 min de lecture

Pourquoi avoir les dents du bonheur a sauvé la vie de milliers de Français

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi avoir les dents du bonheur a sauvé la vie de milliers de Français…

En se brossant les dents de sa mauvaise main, on peut augmenter ses capacités cérébrales.
En se brossant les dents de sa mauvaise main, on peut augmenter ses capacités cérébrales.
Crédit : DURAND FLORENCE/SIPA
49. Pourquoi avoir les dents du bonheur a sauvé la vie de milliers de Français
01:59
Florian Gazan
Florian Gazan
Animateur

Ça nous ramène à l'époque de Napoléon et de ses guerres aussi nombreuses que meurtrières. Il fallait donc régulièrement enrôler de nouveaux soldats pour renflouer les troupes décimées.

Et c'est au moment du recrutement qu’avoir un diastème pouvait s'avérer précieux…Ah oui, pardon, un diastème, c’est le terme savant pour dire qu’on a un écart important entre les deux dents de devant. D'ailleurs "diastema" en latin, ça veut dire "intervalle".

Et vous allez comprendre le lien entre les dents écartées et la guerre. Pour batailler, les soldats de Napoléon étaient dotés d’un fusil tellement lourd que pendant les combats, ils étaient obligés de le tenir à deux mains. Pour le recharger, il fallait donc le poser puis prendre un sachet de poudre, l’ouvrir et le verser avant d’introduire le projectile.

Ça prenait un temps fou durant lequel on était vulnérable. Du coup, les soldats, pour pouvoir tenir leur arme en permanence, déchiraient le sachet avec leurs dents. Et là forcément quand vous aviez les deux incisives écartées, c'était beaucoup plus compliqué.

À lire aussi

Voilà pourquoi on réformait les hommes qui avaient ces dents-là et d'ailleurs tous ceux dont la mâchoire était en piteux état, dents pourries et manquantes, même combat. Avoir donc les dents écartées comme Vanessa, c’était le paradis ! D'où l’expression née à l'époque, les dents du bonheur, le bonheur d’échapper à la guerre et de risquer d'y perdre beaucoup plus qu’une canine ou une molaire, carrément y perdre la vie.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/