1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Néron : pourquoi a-t-il fait assassiner sa mère Agrippine ?
5 min de lecture

Néron : pourquoi a-t-il fait assassiner sa mère Agrippine ?

Arrière-petite-fille de l'empereur Claude, Agrippine a tout fait pour que son fils Néron devienne l'empereur. Mais, elle le paiera de sa vie.

Statue d'Agrippine exposée au Musée de la Romanité à Nîmes
Statue d'Agrippine exposée au Musée de la Romanité à Nîmes
Crédit : Pascal GUYOT / AFP
Néron, l'Ennemi public numéro 1
00:34:57
Lorànt Deutsch - Entrez dans l'histoire
Lorànt Deutsch

Pour savoir qui est Néron, il faut d’abord savoir d’où il vient. Il appartient à la famille des Julio-Claudiens, qui est la première dynastie impériale romaine. Pour schématiser à grands coups de glaive l'arbre généalogique de cette famille : tout part du premier empereur Auguste. 

Auguste n’a pas eu de fils alors il a adopté Tibère, le fils que sa femme a eu d’un premier lit pour lui succéder. Et la tradition s’est perpétuée : les Julio-Claudiens c’est une famille recomposée dont les membres ont pris l’habitude de se marier, se démarier, se remarier et s’adopter entre eux. Et cela donne une lignée d’empereurs ! Néron voit ainsi le jour le 15 décembre de l’an 37, il est le neveu de l’empereur du moment : Caligula. Il a pour mère une femme très ambitieuse : Agrippine, l'arrière-petite-fille d'Auguste. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a dû surmonter bien des épreuves.

Son père Germanicus, général adulé, aurait pu être empereur. Il a été adopté par Tibère, mais il est tombé en disgrâce et il est mort précocement, sans doute empoisonné. Sa mère et ses frères aînés ont été exilés et décimés. Elle est la seule survivante avec son frère Caligula. Puis, elle a été mariée à un mari brutal et cruel, Gnaeus Domitius Ahenobarbus, le père de Néron, qui meurt quelques années après sa naissance. 

Ainsi, Agrippine ne dirait pas non à une petite revanche sur la vie et entend se placer au mieux sur l’échiquier politique. Alors, elle ne peut pas prétendre à grand-chose pour elle même, c’est une femme dans un monde patriarcal. Mais elle compte bien placer son fils sur les plus hautes marches du pouvoir. 

Une femme rusée que rien n'arrête pour son fils

À écouter aussi

Son frère Caligula est assassiné en 41, après seulement 3 ans de règne. Leur relation s'était considérablement dégradée depuis la purge de leur famille. Il faut dire, qu'elle avait comploté contre lui ! C’est Claude, l'oncle d'Agrippine, qui devient empereur à son tour. Il stoppe son exil et la rappelle à Rome. 

En 48, Claude devient veuf et pour Agrippine, c’est une parfaite ouverture vers le Palatin qui se dessine. Il y a d’autres prétendantes, mais, elle est séduisante et rusée. C’est elle qui se débrouille pour devenir la nouvelle épouse de Claude en 49. En étant femme de l’empereur, il n’y a pas de meilleure place pour placer son fils en successeur désigné. Et elle a un projet : faire adopter Néron par Claude, comme Auguste avait adopté Tibère, comme Tibère avait adopté Germanicus. Claude adopte donc Néron en 50. 

Mais Claude a un fils, Britannicus, plus jeune que Néron de quelques années. Il faut que Néron prenne l’avantage sur lui dans le plan de succession de Claude. Alors, Agrippine donne sa première arme à Néron, elle lui choisit Sénèque, le philosophe, comme précepteur. De plus, elle lui fait aussi épouser Octavie, la fille de Claude, pour le rapprocher encore plus du centre du pouvoir. 

Elle fait assassiner Claude pour aider son fils

Néron prend du galon. Coaché par Sénèque, il s’exprime avec aisance, il est charismatique, il est plutôt joli garçon, ce qui ne gâche rien. On lui confie des responsabilités oratoires. Mais le vieux Claude commence à manifester des remords : celui d’avoir défavorisé son fils biologique. Agrippine voit alors avec effroi Claude et Britannicus se rapprocher. Il est temps de frapper : elle fait servir à l’empereur un plat de champignons empoisonnés. 

Le 13 octobre 54, Claude expire. Agrippine a consciencieusement préparé la passation de pouvoirs : elle retient Britannicus auprès du corps du défunt, en surjouant la veuve éplorée. Pendant ce temps, Néron a le champ libre pour se faire acclamer par la garde prétorienne. Son premier discours d’empereur énoncé face au Sénat est sans doute parfait : il a été écrit par Sénèque en personne. Le testament de Claude, qui réhabilitait peut-être Britannicus, a été détruit. Néron a 17 ans et il est empereur.

Quand le pouvoir lui échappe, elle se rapproche de son ennemi

Au début, Néron gouverne main dans la main avec sa mère, ou plutôt, sous sa coupe. Il est aussi conseillé par Sénèque et par Burrus, le préfet du prétoire, qui l’ont aidé à accéder au pouvoir. Ces deux-là vont vite prendre en grippe cette mère omnipotente. Et, il n’est pas très difficile de convaincre un jeune homme qu’il faut s’émanciper d’une mère dominatrice, qui lui a donné l’empire mais souhaite en rester la maîtresse. 

Le premier gros sujet de discorde entre Néron et sa mère survient quand Agrippine s’oppose à la liaison de son fils avec Actée, une esclave affranchie et protégée de Sénèque. À partir de là, Agrippine ne cesse de perdre de l’influence. Elle a tellement de mal à le supporter, qu'elle se rapproche de Britannicus qui a encore bien des soutiens et aurait pu prétendre à destituer Néron. Sauf que ce dernier ne supporte pas le rapprochement de sa mère avec son frère. 

La mort de Britannicus précipite sa chute

En 55, lors d'un banquet, on apporte une boisson à Britannicus. Le goûteur ne trouve rien dans le verre, mais le breuvage est brûlant alors on y ajoute de l’eau froide sans prendre la peine d’en vérifier sa teneur. Britannicus meurt empoisonné sur le coup. Néron, lui, reste stoïque, à la Sénèque. Aujourd’hui, on doute de la véracité de ce récit, car aucun poison connu à l’époque n’a un effet aussi foudroyant. 

Certains historiens modernes pensent que Britannicus, épileptique, aurait succombé à une de ses crises. D’autres en sont certains : le jeune garçon a bel et bien été tué par Néron. Je ne peux pas trancher, je n'y étais pas. Mais bon, si Racine dit que Néron est le meurtrier de son frère, restons là-dessus.

Agrippine sait désormais à quoi s’en tenir : le lien avec son fils est rompu. Elle n’en finit pas de tomber en disgrâce : elle perd sa garde personnelle, elle est éloignée du palais impérial. Ce qui ne l’empêche pas de désapprouver les projets de remariage de son fils. Néron s’est lassé d’Actée et est tombé raide dingue de Poppée, une aristocrate de Pompéi. Pour Agrippine, c'est hors de question qu’il abandonne son mariage avec Octavie, qu’elle a elle-même façonné ! 

Elle finit assassinée par son fils

Agrippine est puissante et bénéficie de nombreux soutiens dans l’Armée. Néron conçoit un plan machiavélique pour se débarrasser d’elle. Il lui envoie une invitation  pour qu’elle vienne dîner avec lui dans une de ses villas de la baie de Naples. Agrippine a des suspicions mais se rend au dîner où Néron lui joue la grande scène de la réconciliation. C'est tellement touchant qu’elle a envie d’y croire. Il lui donne même un baiser avant de la quitter. 

Le navire d’Agrippine qui doit la ramener à sa villa a été saboté, on lui en propose donc un autre qui a été trafiqué. Le plafond du navire s’écroule sur elle. Elle est blessée, mais elle réussit à s’extirper du naufrage et à s’enfuir à la nage. On a voulu simuler un accident. Elle a compris bien sûr que son fils cherche à la tuer et Néron a bien compris qu’elle avait compris. Il envoie aussitôt des soldats finir le travail. On raconte que face au couteau qui allait la poignarder, elle aurait écarté son vêtement et crié : "Frappe au ventre, ce ventre qui a porté Néron !"

Pour Néron, il reste une petite formalité : ne pas se faire accuser de matricide. On colporte qu’Agrippine aurait voulu tuer son fils, qu’elle a été découverte, et qu’elle s’est suicidée. Personne n’est dupe et Néron aura à supporter quelques épigrammes accusateurs. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.