1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Des Taïwanais changent leur prénom en "Saumon" afin d'avoir des sushis gratuits

Des Taïwanais changent leur prénom en "Saumon" afin d'avoir des sushis gratuits

VU DANS LA PRESSE - Près de 150 personnes auraient demandé à modifier leur patronyme pour profiter d'un buffet gratuit et à volonté offert par une chaîne de restaurants.

Des sushis (Illustration)
Des sushis (Illustration)
Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP
Félix Roudaut
Journaliste

Une problématique peu commune occupe les journées de l'administration taïwanaise. Un responsable local a en effet supplié ses concitoyens d'arrêter de changer leurs prénoms en "Saumon", après que plusieurs dizaines de personnes ont pris une telle décision. Leur but ? Profiter de la promotion d'une chaîne de restaurants japonais Akindo Sushiro, qui a promis à tous les "Saumon" un buffet gratuit de sushis.

Les médias taïwanais, qui ont dénommé cette affaire le "chaos du saumon", estiment que près de 150 jeunes ont afflué vers les préfectures pour demander à s'appeler officiellement "Guiyu", ce qui signifie "saumon", comme le relatent nos confrères du GuardianTaïwan permet aux gens de changer officiellement de prénom jusqu'à trois fois dans leur vie.

Les responsables taïwanais n'ont que très peu goûté cette histoire. "Ce type de changement de prénom ne fait pas que perdre du temps, mais entraîne des formalités administratives inutiles", a cinglé jeudi 18 mars le vice-ministre de l'Intérieur, Chen Tsung-yen, exhortant le public à "chérir les ressources administratives".

"J'ai changé mon prénom en saumon et deux de mes amis l'ont également fait", s'est enthousiasmée une femme interrogée par un journaliste. Un étudiant avouait à la chaîne d'information TVBS avoir fait la même chose, ce qui lui a permis d'engloutir l'équivalent de 200 euros de sushis. Heureusement pour les autorités taïwanaises, la promotion est désormais terminée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/