1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Christine Berrou : "On n’a plus besoin d’Halloween avec tout ce qui se passe"
2 min de lecture

Christine Berrou : "On n’a plus besoin d’Halloween avec tout ce qui se passe"

REPLAY - Christine Berrou revient sur la fête la plus flippante de l'année... Halloween.

Christine Berrou
Christine Berrou
Crédit : Élodie Grégoire
Christine Berrou: "on n'a plus besoin d'Halloween avec tout ce qui se passe"
00:03:31

Qui dit Halloween dit citrouille, et une fête qui a pour emblème un légume, cela me plaît forcément en tant que végan. Tout le monde situe la citrouille, c’est orange et c’est très creux. On aurait pu s’en servir pour créer Donald Trump.

C’est un légume fascinant qui sert de moyen de transport à cendrillon aussi. Alors on se plaint d'Anne Hidalgo, mais si Cendrillon avait été maire de Paris, on aurait fait moins les malins avec nos pistes "citrouillables". Halloween c’est aussi le moment de l’année où l’on voit le plus de squelettes, juste derrière la fashion-week. On y voit aussi beaucoup de fantômes, alors peut-être va-t-on retrouver Jean-Vincent Placé.

Dans mon quartier, les enfants sont très heureux parce qu’ils adorent faire peur. Ils ont un avenir certain à BFMTV. Ils sont là avec leur déguisement de vampire et de Zombie, mais moi j’ai envie de leur dire aux enfants : "si vous voulez vraiment me faire peur, il faudra se déguiser en régime…" Mais j’ai aussi envie de leur dire : "si vous voulez vraiment vous faire peur, allez sonner chez Bernard Poirette".

J’ai déjà fêté Halloween, et je me suis déguisée en moi-même

Les parents s’ils veulent ont aussi le droit de jouer. Moi par exemple pour leur faire peur, j’ai acheté des petits paquets de bonbons et dessus j’ai écrit "glyphosate". Mais hier soir, j’ai déjà fêté Halloween chez une amie, et je me suis déguisée en moi-même. Mon copain ne voulait pas trop se déguiser non-plus, alors je lui ai dit de draguer toutes mes copines, pour qu’on puisse dire qu’il est déguisé en Harvey Weinstein.

À écouter aussi

Mais c’était une bonne soirée, il y avait des araignées et des toiles partout, on se serait cru au Sénat. Mais c’est vrai que maintenant on n’a plus besoin d’Halloween, avec tout ce qui se passe, on flippe toute l’année. On s’est rendu compte par exemple que la viande de vache malade de la tuberculose serait quand même vendue en France. Pour avoir le crime parfait, il est ainsi possible d’inviter tous les dimanches sa belle-mère pour un bœuf bourguignon. Non mais il faut s’amuser de ses peurs, moi je voulais vous souhaiter à tous un très bon Halloween. Et vivement la prochaine fête super-flippante : Noël !

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.