1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Autriche : les habitants lassés des moqueries, leur village change de nom
1 min de lecture

Autriche : les habitants lassés des moqueries, leur village change de nom

VU DANS LA PRESSE - À partir du 1er janvier 2021, ce village autrichien sera renommé Fugging, l'ancien nom étant devenu trop difficile à supporter.

Des curieux prennent la pose devant le panneau du village autrichien Fucking (illustration)
Des curieux prennent la pose devant le panneau du village autrichien Fucking (illustration)
Crédit : MLADEN ANTONOV / AFP
Florine Boukhelifa

Le village s'appelait Fucking depuis le onzième siècle, selon certains experts. Les habitants d'une bourgade autrichienne commenceront l'année avec un nouveau nom. Lassés du ridicule de leurs panneaux, ils ont opté pour le changement de seulement deux lettres, qui fera tout de même toute la différence.

À partir du 1er janvier 2020, les visiteurs seront donc accueillis à Fugging. Ce village d'environ cent habitants est situé à 350 kilomètres à l'ouest de Vienne. "Je peux confirmer que le village est en train d'être renommé", a déclaré Andrea Holzner, la maire de la municipalité à laquelle appartient le village. "Je ne veux vraiment rien dire de plus, nous avons eu assez de frénésie médiatique à ce sujet dans le passé", a-t-elle répondu au quotidien régional Oberösterreichische Nachrichten (OOeN).
Selon le journal autrichien Die Presse, les villageois, connus sous le nom de Fuckingers, "en ont assez des visiteurs et de leurs mauvaises blagues". De plus en plus de touristes anglophones s'arrêtaient pour prendre des photos d'eux-mêmes près du panneau à l'entrée du village. Certains prenant parfois des poses lascives pour les réseaux sociaux.


D'autres auraient même volé les panneaux de signalisation, ce qui a conduit les autorités locales à utiliser du béton antivol lors de l'installation des nouveaux. Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle du village axonais Marly-Gomont. Après le succès de la chanson du chanteur Kamini, de nombreux panneaux avaient également été dérobés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/