1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Ain : un couple cherche à quitter son logement susceptible d'être hanté
1 min de lecture

Ain : un couple cherche à quitter son logement susceptible d'être hanté

VU DANS LA PRESSE - Dans l'Ain, un couple estime que son logement HLM est la cible d'évènements paranormaux. Il réclame une solution de relogement.

Une HLM à Calais (illustration)
Une HLM à Calais (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Julien Vattaire

Fuir sa chambre pour dormir sur son balcon sous une toile de tente. Drôle de concept en apparence. Pourtant, une famille domiciliée sur la commune de Replonges, dans l'Ain, a fait ce choix depuis maintenant un mois. La raison ? Des événements paranormaux dont l'intérieur de leur logement serait le théâtre

Cette information a été relayée par Le Progrès, qui donne la parole aux occupants du logement, Patricia et David. "Ça a commencé par des ombres noires. Puis ça s’est amplifié : la lumière s’éteint, la TV s’allume toute seule, le téléphone se crypte, la vaisselle fait du bruit...", ont-ils confié au quotidien.

Dans un immeuble daté de 2016, le logement est "propre, sécurisé, lumineux et spacieux", selon nos confrères. Ce qui n'a pas empêché le couple de faire appel aux services d'un magnétiseur en novembre 2020. Selon lui, une entité féminine datant du XIXe siècle serait "bloquée" dans les lieux et compte bien les en chasser.

Le couple est sans solution

Le bailleur social ne croit guère en ces suspicions d'une présence paranormale au sein même de son logement. Il rappelle notamment qu'il a déjà été loué deux fois sans encombres ces dernières années. De leur côté, Patricia et David cherchent une solution. Se reloger hors du parc social leur paraît compliqué, le mari étant en invalidité et son épouse s'occupant de lui. Ils ont donc décidé de lancer un appel à l'aide pour un autre logement

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/