1 min de lecture Cinéma

"À voix haute" documente l'éloquence en banlieue

INVITÉS RTL - Pendant des mois, la caméra de Stéphane de Freitas, fondateur du concours Eloquentia, a observé les jeunes se former à l'art de la rhétorique.

Isabelle Choquet Fallait l'inviter Isabelle Choquet
>
"À voix haute" documente l'éloquence en banlieue Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Après un carton sur le petit écran, À voix haute, un documentaire qui suit une poignée d'étudiants de Saint-Denis rêvant d'être sacrés "meilleur orateur du 93", arrive mercredi 12 avril au cinéma. Pendant des mois, la caméra de Stéphane de Freitas - fondateur du concours Eloquentia -, les observe se former à l'art de la rhétorique. Maître Bertrand Perrier, un avocat qui a accepté de donner des cours à ces "profils extrêmement divers", dépeint des élèvent "qui ont compris que la parole était pour eux une urgence". "Ce que j'essaye de leur transmettre, c'est la faculté de préciser leur langage, de formuler leurs arguments et de les organiser pour qu'ils puissent débattre, ce qui leur permet de ne pas se battre", ajoute l'avocat.

La plupart de ces jeunes ont un profil hors norme. Eddy Moniot, grand vainqueur du concours de l'édition 2015 d'Eloquentia, devait marcher pendant plusieurs heures pour se rendre à l'université. Il y aussi Elhadj, qui a connu la rue après que l'incendie de l'appartement de sa famille ait tout ravagé. Quant à Leila, elle se revendique féministe et porte le voile volontairement. "Ils sont à la fois extraordinaires parce qu'ils se bougent (...), mais aussi très ordinaires", confie Stéphane de Freitas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Banlieue France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants