1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. VIDÉO - "Star Wars 8 : "Finn est le personnage le plus humain", affirme John Boyega
1 min de lecture

VIDÉO - "Star Wars 8 : "Finn est le personnage le plus humain", affirme John Boyega

INTERVIEWS - Gwendoline Christie (capitaine Phasma), John Boyega (Finn) et Kelly Marie Tran (Rose) évoquent leurs personnages dans le nouveau "Star Wars 8", sorti le 13 décembre dans les salles.

"Star Wars 8" : rencontres avec Kelly Marie Tran, John Boyega et Gwendoline Christie
"Star Wars 8" : rencontres avec Kelly Marie Tran, John Boyega et Gwendoline Christie
Crédit : RTLnet
VIDÉO - "Finn est le personnage le plus humain de 'Star Wars 8'", pour John Boyega
05:32
Capucine Trollion
Capucine Trollion

C'est l'un des nouveaux visages de la saga Star Wars. John Boyega incarne Finn, un stormtrooper déserteur qui a rejoint l'Alliance Rebelle dans Le Réveil de la Force (épisode 7). L'ex-soldat du Premier Ordre a dû combattre ses doutes et trouver sa place. Dans Les Derniers Jedi, notre héros a nettement évolué. "Alors que la peur était un élément moteur pour Finn dans l'épisode 7, maintenant il est question de courage et de décisions à prendre pour sauver la galaxie", explique John Boyega.

Autre nouveau personnage : Kelly Marie Tran. L'actrice de 28 ans campe Rose, la nouvelle héroïne de Star Wars 8. Au début de l'histoire, la jeune femme est plutôt habituée à réparer des vaisseaux qu'à sauver l'Alliance Rebelle. Mais, au contact de Finn, elle aura un nouveau destin... On ne vous en dit pas plus pour ne pas vous spoiler, mais sachez que l'aventure Star Wars a débuté en juin 2015 pour l'actrice, peu connue à ce moment. "J'ai auditionné pour ce rôle pendant cinq mois. C'était étrange (...) Je suis passée par tant d'épreuves pour en arriver là", confie Kelly Marie Tran à RTL Super.

Enfin, Gwendoline Christie qui incarne la capitaine Phasma depuis Le Réveil de la Force, (mais aussi Brienne de Torth dans Game of Thrones) évoque l'armure de son personnage : "Quand on m'a dit que j'allais devenir la capitaine des Stormtroopers, c'était très excitant, mais ce qui était moderne, c'était le design de l'armure. Le corps de la femme n'est pas accentué (...) il n'y avait pas d'objectification sexuelle de Phasma".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/