1 min de lecture Star Wars

"Star Wars 8" sortira plus tard que prévu

Disney a retardé de 7 mois la sortie du 8e épisode de la saga. Vous allez devoir patienter pour connaître l'histoire de Rey, l'héroïne de la nouvelle trilogie.

Le suspens autour des origines de Rey va durer bien plus longtemps que prévu
Le suspens autour des origines de Rey va durer bien plus longtemps que prévu Crédit : Disney
Michael Ducousso Journaliste

Triste nouvelle pour les fans et les plus impatients : le huitième épisode de Star Wars ne sortira pas à la date prévue. Initialement annoncé pour l'été 2017, la suite de la saga galactique a été reportée par Disney et Lucasfilm au 15 décembre 2017.

Aucune explication n'a été donnée pour justifier ce retard de sept mois. Le site starwars.com nous apprend simplement que le film "est actuellement en pré-production et les principales prises de vue commenceront à Londres, le mois prochain". Voilà tout. 

Ce manque d'informations entraîne forcément l'émergence de divers rumeurs et hypothèses. Pour certains le scénario serait en train de subir plusieurs modifications, pour d'autres, Disney voudrait réitérer ses bonnes recettes en faisant de Star Wars le blockbuster incontournable de Noël... toujours est-il que sur les réseaux sociaux, les fans ne cachent pas leur frustration.

Le réalisateur de ce nouvel épisode, lui, s'est montré taquin après l'annonce du retard. Sur son compte Twitter, Rian Johnson s'est contenté de diffuser un cantique de Noël enregistré dans une galaxie très, très lointaine. Il ne vous reste donc plus qu'à prendre votre mal en patience en espérant que le spin-off Star Wars : Rogue One, sorte comme prévu pour Noël 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Star Wars Cinéma Disney
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants