1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Squid Game" (Netflix) : la série phénomène est-elle dangereuse pour les enfants ?
1 min de lecture

"Squid Game" (Netflix) : la série phénomène est-elle dangereuse pour les enfants ?

Le carton planétaire de la série "Squid Game", sur Netflix, fait apparaitre certaines dérives qui inquiètent, notamment lorsqu'on connait le caractère ultra-violent de cette série.

Lee Jung-jae dans la série "Squid Game"
Lee Jung-jae dans la série "Squid Game"
Crédit : Netflix
La série phénomène "Squid Game" inquiète certains parents
01:49
Gautier Delhon-Bugard - édité par William Vuillez

L'immense carton de la nouvelle série Netflix Squid Game engendre un phénomène qui inquiète les parents. Cette série sud-coréenne est en passe de devenir la plus visionnée sur la plateforme américaine. Un succès fou pour un feuilleton radical et particulièrement violent. 456 joueurs vêtus d'un survêtement vert s'affrontent dans des jeux pour enfantstous prêts à risquer leur vie

Dès le premier épisode, les protagonistes prennent part à un "un, deux, trois, soleil" macabre, sous la surveillance d'une poupée géante prête à les mitrailler. "C'est addictif, c'est prenant", explique Audrey, qui fait partie des nombreux fans. "Squid Game, comme La Casa de Papel en son temps, est un mélange de com, de marketing et d'un phénomène où les gens vont se sentir obligés de regarder cette série parce que tout le monde en parle", nous explique Pierre Langlais, journaliste chez Télérama et auteur du livre Créer une série.

L'engouement est tel, que l'ouverture d'une boutique éphémère le weekend dernier à Paris, a été à l'origine de mouvements de foules et de bagarres entre de jeunes fans. Ces collégiens ne devraient pourtant pas avoir le droit de regarder cette série interdite aux moins de 16 ans. "C'est un peu violent mais bon ça va, on a déjà vu pire", dit l'une d'entre elles. 

Les jeux envahissent les cours de récré, avec des élèves reprenant cette séquence du "un, deux, trois, soleil" et feignant d'être morts au sol. Le phénomène dérange le journaliste Pierre Langlais. "Faire de Squid Game un truc ludique, fun, je ne trouve pas ça sain". La frénésie gagne même les ventes du modèle de chaussures porté par les héros de la série : +8.000% en quelques semaines. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/