2 min de lecture Cinéma

"Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" parmi les rares films français rentables en 2014

Selon une étude de "BFM Business", seuls 11% des films français sortis en 2014 sont rentables. Parmi eux, "Babysitting" et "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?".

Christian Clavier et Chantal Lauby dans "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu", plus grand succès en France de l'année 2014
Christian Clavier et Chantal Lauby dans "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu", plus grand succès en France de l'année 2014
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Comme en 2012 et en 2013, le taux de rentabilité des films français en 2014 reste faible. 11% des longs-métrages ont réalisé des bénéfices sur l'année, soit 22 productions, rapporte une étude de BFM Business. Pour ses calculs, la chaîne se base sur toutes les recettes engrangées par un film : entrées en salles, distribution à l'étranger, ventes de DVD et en vidéo à la demande, diffusion sur les chaînes de télévision.

Sans surprise, ce sont les comédies qui font recette en France avec en tête BabysittingLe film avec Philippe Lacheau, Gérard Jugnot et Clotilde Courau a attiré 2,3 millions de personnes pour un budget minime de 3,4 millions d'euros. En comptant seulement les entrées, Babysitting avoisine vraisemblablement les 15 millions d'euros de bénéfices. 

Sur la seconde marche du podium se place le phénomène de l'année 2014. Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? a séduit quelques 12 millions de spectateurs. Heureusement car la comédie avec Christian Clavier et Chantal Lauby a été produite grâce à un gros budget de 12,8 millions d'euros.

>
QU'EST-CE QU'ON A FAIT AU BON DIEU ? - Bande Annonce

"The Search" de Michel Hazanavicius parmi les films les moins rentables

Une surprise s'est glissée à la 3ème place des films français les plus rentables. Lulu femme nue, petite comédie dramatique au budget de 2,1 millions d'euros, a rassemblé 500.000 spectateurs. Un coup de chapeau pour ce film porté par Karin Viard. Hippocrate est le 4ème film le plus rentable de l'année (912.000 entrées pour un budget de 3,8 millions d'euros).  Les Combattants clôt le top 5 avec 400.000 tickets vendus pour un budget de 2,4 millions d'euros. 

>
LULU FEMME NUE Bande Annonce (Karine Viard, Bouli Lanners et Claude Gensac)
À lire aussi
Les Films mythiques, le podcast Cinéma
"Elephant Man" : les secrets de fabrication du chef-d'œuvre de David Lynch

Parmi les mauvais élèves, Je m’appelle Hmm, le premier long-métrage de la créatrice de mode Agnès B est le film le moins rentable de l'année. Il a attiré 2.265 personnes pour un budget de 2,2 millions d'euros.Cadences Obstinées signé Fanny Ardant ne compte pas non plus parmi les succès de 2014 malgré la présence de Gérard Depardieu et Asia Argento. Le film a coûté 3 millions d'euros pour un peu plus de 4.000 tickets vendus.

Après tant de succès, personne n'attendait Michel Hazanavicus parmi les flops. Et pourtant The Search de Michel Hazanavicius qui a attiré 70.000 curieux pour un budget énorme de 20,6 millions d'euros. 

>
The Search - Bande Annonce Officielle 2 (VF) - Michel Hazanavicius / Bérénice Bejo
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Box-office
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants