1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Pierre Niney à propos de "Sauver ou périr" : "Je me suis investi à 200% dans le film"
2 min de lecture

Pierre Niney à propos de "Sauver ou périr" : "Je me suis investi à 200% dans le film"

INVITÉ - À l'occasion de la sortie, mercredi 28 novembre 2018, du film de Frédéric Tellier, "Sauver ou périr", le comédien Pierre Niney s'est confié au micro de RTL. L'acteur de 29 ans joue le rôle d'un sapeur-pompier de Paris.

Pierre Niney pourrait remporter un César pour sa préstation dans le film de Frédéric Tellier
Pierre Niney pourrait remporter un César pour sa préstation dans le film de Frédéric Tellier
Crédit : Mars Films
Laissez-vous tenter du 23 novembre 2018
23:27
Laissez-vous tenter du 23 novembre 2018
23:29
Stéphane Boudsocq & Nassim Aziki

Sa prestation dans le film pourrait lui valoir un César. Pierre Niney incarne un sapeur-pompier de Paris (Franck) dans le nouveau long-métrage de Frédéric Tellier (L'Affaire SK1, 2015) intitulé Sauver ou périr.

Franck est un jeune homme heureux. Il fait le métier dont il rêvait, il va être papa de deux jumelles, il est respecté de ses camarades et vient d'être promu : c'est lui qui conduira la brigade sur les opérations incendies. C'est là que sa vie bascule. Grièvement blessé lors d'un feu, Franck découvre à sa sortie du coma qu'il est un grand brûlé, défiguré, diminué physiquement et qu'il doit dire adieu à son rêve.

Pire : comment faire pour réapprendre à vivre, accepter sa nouvelle apparence, le regard des autres, même quand il s'agit de celui de la femme qu'il aime, de ses enfants, de ses proches ou de son propre regard ?

Sauver ou périr est un des films les plus forts et émouvants de cette année 2018. Pierre Niney, y incarne un garçon solide qui va pourtant devoir totalement se reconstruire. Le scénario souligne aussi l'engagement, la solidarité et le courage des sapeurs-pompiers de Paris mais au-delà : des soldats du feu en général. Mention particulière pour les camarades de jeu du comédien de 29 ans, notamment Anaïs Demoustier qui joue son épouse. 

À lire aussi

"On s'est investi à 200%, corps et âme dans ce film avec le réalisateur et Anaïs Demoustier.(...) J'ai adoré préparer le rôle physiquement. Il fallait que je prenne du muscle, que je m’étoffe.(...) L'approche physique c'est quelque chose qui me parle beaucoup dans tous mes films.(...) J'ai travaillé 'l'épreuve de la planche' [une planche située à 2,4 m. de hauteur et sur laquelle doit se hisser le pompier à la force des bras, ndlr] avec les pompiers pendant longtemps", a confié le comédien au micro de RTL.

Pierre Niney a dû s'étoffer pour le film
Pierre Niney a dû s'étoffer pour le film
Crédit : Mars Films

Une préparation physique mais aussi psychologique

"La Brigade de sapeurs-pompiers de Paris ne pouvait que répondre favorablement au vu du message porté par le film, au vu de la sincérité du réalisateur", a déclaré le caporal chef, Nicholas Bady, celui qui a accompagné Pierre Niney pendant tout le long de sa préparation.

Devenir un vrai pompier n'a pas été une mince à faire puisque le jeune comédien a dû être "chargé en émotion", a souligné son préparateur. Le but étant : lui faire ressentir les véritables émotions d'un sapeur-pompier de Paris.

L'un des aspects les plus marquants du film, c'est aussi de montrer combien l'entourage, les collègues, la famille est primordiale pour les pompiers. Sauver ou périr est à découvrir dans les salles de cinéma le 28 novembre 2018.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/