1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Oscars 2016 : "Non à l'instauration des quotas !", lance Guillaume Roquette
1 min de lecture

Oscars 2016 : "Non à l'instauration des quotas !", lance Guillaume Roquette

REPLAY / BILLET - Le journaliste revient sur l'absence de nommés issus des minorités qui fait polémique à l'approche de la prestigieuse cérémonie hollywoodienne.

Oscars 2016 : comment suivre la cérémonie et y survivre ?
Oscars 2016 : comment suivre la cérémonie et y survivre ?
Crédit : AFP / Thimoty A.Clary
Oscars 2016 : "Non à l'instauration des quotas !", lance Guillaume Roquette
00:02:17
Oscars 2016 : "Non à l'instauration des quotas !", lance Guillaume Roquette
00:02:30
Guillaume Roquette & Loïc Farge

"Évidemment personne ne connaît encore le palmarès, même si DiCaprio est favori pour l’oscar du Meilleur Acteur. Mais on est au moins certain d’une chose : il n’y aura aucun noir parmi les gagnants dimanche. Tout simplement parce que, pour la deuxième année consécutive, tous les acteurs sélectionnés sont blancs", explique Guillaume Roquette. Il note que cela n’a "pas toujours été le cas dans le passé, loin de là". Ainsi en 2002, ce sont même deux noirs, Denzel Washington et la sublime Halle Berry, qui ont remporté les Oscars de Meilleur Acteur et Meilleure Actrice. "Il n'empêche, l’absence d’afro-américains (comme on dit là-bas) dans la sélection 2016 fait grand bruit", poursuit le journaliste, qui rappelle que les appels à boycotter la cérémonie se multiplient.

"Il est objectivement plus facile d’être blanc que noir aux États-Unis. Mais franchement, le cinéma n’y est pour rien", analyse Guillaume Roquette. Il ajoute : "Une logique de quotas - parce que c’est bien de cela qu’il s’agit - serait totalement contradictoire avec le principe d’un palmarès qui doit distinguer simplement le meilleur acteur, pas le meilleur acteur noir ou blanc ou jaune". S'il convient que depuis la création des Oscars les lauréats noirs ont été très peu nombreux, il interroge : "Est-ce une raison pour instaurer des places réservées ?"

Pour le journaliste, "instaurer une discrimination positive, que ce soit au cinéma, dans les entreprises ou partout ailleurs, c'est introduire une nouvelle forme d'inégalité : on ne vous choisit plus vos qualités propres mais pour ce que vous représentez".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.